Page 1 sur 5

S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 15:00
par Oncle Fritz
Je suis de plus en plus tenté de faire mes graines de tomates. Pas pour le plaisir de collectionner et prolonger ma collection, mais pour, au contraire, avoir des plants adaptés à mon potager, sélectionnés sur des critères de productivité et de robustesse. Bref, à l'opposé de la démarche de nombreux tomatophiles de ce forum, je ne voudrais cultiver plus qu'une variété de tomate! Mais laquelle?
Rouge, taille des fruits moyenne (polyvalente), précocité moyenne, possibilité de les conduire sans taille sans trop de problème. Je précise que je pense de plus en plus sérieusement opter pour l'achat d'une serre tunnel (3,70m x 6,00m ou 7,50m).
Si vous ne deviez conservez qu'une seule variété, laquelle choisiriez-vous?
:)
Oncle Fritz

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 16:10
par nonoboom
Anna russian ...

Mais je n'en connais pas tant que ça ... :lol:

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 18:22
par andine13
si je ne devais garder qu'une variété ça ne serait pas une rouge mais une noire: Nuits Australes ou Black de Tula

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 18:59
par Craonne
Selon tes critères, je dirais Doucette de Fougères ou Sophie's Choice ... Sans taille, mais à palisser quand même !!! :wink:

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 19:51
par Oncle Fritz
Merci pour les premières réponses. Ca a été l'occasion de découvrir les "fiches" de Tomodori pour avoir des renseignements sur les variétés proposées.
Si les forumeurs se trouvaient tous échoués sur la même île déserte et que la taille de celle-ci ne permettait de planter qu'un seul plant de tomate, je crois que la lutte serait encore plus rude pour choisir la variété que pour se partager la récolte!
:wink:
Oncle Fritz

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 21:31
par Tomodori.
Hello
Une seule à garder !! Le choix est difficile mais s'il le fallait ça serait la Rose de berne. Certes pas rouge mais presque.
A bien y réfléchir sans hésiter je dis ROSE DE BERNE :tomate1

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 21:41
par ocaml
Oncle Fritz a écrit:Merci pour les premières réponses. Ca a été l'occasion de découvrir les "fiches" de Tomodori pour avoir des renseignements sur les variétés proposées.
Si les forumeurs se trouvaient tous échoués sur la même île déserte et que la taille de celle-ci ne permettait de planter qu'un seul plant de tomate, je crois que la lutte serait encore plus rude pour choisir la variété que pour se partager la récolte!
:wink:
Oncle Fritz

sur une Île déserte, il faudrait plutôt choisir une précoce et productive, et juteuse de préférence (au cas où il n'y aurait pas d'eau potable en abondance) ! :-p

Du peu que j'ai comme expérience, je choisirais Coeur de Boeuf car goûteuses et juteuses, certes un peu tardives (mais les vraies hein, pas les Salvéol).

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 22:05
par Oncle Fritz
Tomodori. a écrit:A bien y réfléchir sans hésiter je dis ROSE DE BERNE :tomate1

Cette suggestion flatte la partie suisse de mes origines... :wink: Les plants de Rose de Berne que j'ai fait pousser dans mon jardin se sont plutôt bien comportés.
En fait, c'est un article lu il y a quelques temps dans "Le gazette des jardins" au sujet de Pascal Poot
Regarder sur dailymotion.com

qui m'a conduit à me dire qu'il était peut-être préférable d'avoir une variété de tomates bien adaptée aux conditions de culture de son potager que 10 variétés inadaptées...
Bon, je n'ai pas les connaissances et le savoir-faire de Pascal Poot, mais je peux toujours oeuvrer dans cette direction. Par exemple, si j'ai le bonheur d'avoir une serre bientôt, je pourrai toujours cultiver quelques plants hors serre, dans des conditions plus rudes donc, pour sélectionner des graines issues de plants ayant démontré une plus forte résistance (l'idée de prélever des graines issues d'une repousse "miraculeuse" sur un plant apparemment bousillé par le mildiou me séduit...).
Une telle sélection se construit sur des années, il est donc nécessaire de partir dès le départ d'une variété bien adaptée à l'usage que l'on veut en faire.
:roll:
Oncle Fritz

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 22:10
par Oncle Fritz
ocaml a écrit:sur une Île déserte, il faudrait plutôt choisir une précoce et productive, et juteuse de préférence (au cas où il n'y aurait pas d'eau potable en abondance) ! :-p

A te lire, on croirait sans peine que tu parles d'expérience!
:wink:
Oncle Fritz

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 22:17
par ocaml
Oncle Fritz a écrit:Par exemple, si j'ai le bonheur d'avoir une serre bientôt, je pourrai toujours cultiver quelques plants hors serre, dans des conditions plus rudes donc, pour sélectionner des graines issues de plants ayant démontré une plus forte résistance (l'idée de prélever des graines issues d'une repousse "miraculeuse" sur un plant apparemment bousillé par le mildiou me séduit...).
Une telle sélection se construit sur des années, il est donc nécessaire de partir dès le départ d'une variété bien adaptée à l'usage que l'on veut en faire.
:roll:

Ne crains-tu pas de risque d'hybridation ou bien tu comptes dessus ? Ou bien tu comptes faire en sorte d'empêcher l'hybridation ?
Perso, je ne compte pas produire de graines de si tôt en tout cas (débutant *et* flemmard que je suis), sauf peut-être des graines hybrides du genre "variété X peut-être hybridée avec variété inconnue" parce que ça fait des surprises :roll:

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 22:35
par Oncle Fritz
Les risques d'hybridation spontanée sont très limités avec les tomates. Et comme je ne désire précisément ne cultiver qu'une variété...
:wink:
Oncle Fritz

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 22:45
par Craonne
Je t'ai proposé Doucette de Fougères, justement parce qu'elle répond à tes critères, mais aussi qu'elle est, sinon originaire de ton secteur, au moins adapté à son climat ( Fougères, c'est quand même pas très loin de chez toi, par rapport à Marmande !!! )

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 22:50
par ocaml
Oncle Fritz a écrit:Les risques d'hybridation spontanée sont très limités avec les tomates. Et comme je ne désire précisément ne cultiver qu'une variété...
:wink:

L'an dernier, j'avais des tomates tumbling tom red (tomate type cerise) à ma fenêtre (1er étage). Ça s'est hybridé avec je ne sais pas quelle variété de tomate : la descendance ne donne pas des tomates de même taille (elle fait la course avec sa voisine tomate pêche pour savoir qui sera la plus grosse). Alors j'y crois à l'hybridation involontaire, les abeilles (et autres pollinisateurs) sont des coquins :-)

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2009 23:59
par nonoboom
Merci pour la vidéo !!! J'ai bien aimé même si j'avais déjà entendu la théorie du bonhomme ...

Re: S'il fallait n'en garder qu'une...

MessageMessage posté...: Mar 21 Juil 2009 09:15
par Oncle Fritz
Craonne a écrit:Je t'ai proposé Doucette de Fougères, justement parce qu'elle répond à tes critères, mais aussi qu'elle est, sinon originaire de ton secteur, au moins adapté à son climat ( Fougères, c'est quand même pas très loin de chez toi, par rapport à Marmande !!! )

Exact, elle est du pays ou presque. En même temps, puisque j'évoque mon intention d'acquérir une serre, je triche avec le climat...
Et pour toi, Craonne, en dehors des critères que j'ai énoncés, quelle variété conserverais-tu si tu devais n'en garder qu'une seule?
:)
Oncle Fritz