Vers le site Tomodori.com Vers la page du jour Ephéméride Le moteur de recherche à tomates Galerie photos

BRF


Votre Sol est vivant... BRF, Composts, Culture en buttes, Permaculture, Amendement, Engrais, etc.

Avatar de l’utilisateur

Supero Tomo
Supero Tomo

Messages: 1692

Inscription: 01 Déc 2010 23:16

Localisation: Sud de la baie de Somme

Genre: Non spécifié

Message 10 Jan 2011 17:27

Pour ne plus avoir de problème avec les merles... faut adopter un épervier.
--
Le Lézard,
dresseur de radis...
http://reptilyfamily.free.fr
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Messages: 3613

Inscription: 09 Sep 2007 21:52

Localisation: région Lilloise (Willems)

Genre: Homme

Message 10 Jan 2011 17:52

un voisin producteur de fraises a un épervier cerf-volant.
ça a l'air efficace, chez lui.
Dommage, il est trop éloigné de chez moi.

Le bonheur n'est jamais offert, Il se gagne, il se goûte,
Et c'est autour d'une table qu'il se partage.
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 726

Inscription: 27 Jan 2007 12:23

Localisation: Loire-Atlantique

Genre: Non spécifié

Message 11 Jan 2011 22:06

aflo59 a écrit:un voisin producteur de fraises a un épervier cerf-volant.
ça a l'air efficace, chez lui.
Dommage, il est trop éloigné de chez moi.

Et les jours sans vent, les merles s'éclatent! Non mais sincèrement, le coup des engrais verts, ça marche bien. Une fois qu'ils ont bien pris, bien sûr.
C'est vrai, Dr Jazz, ça faisait longtemps. J'ai toujours des "périodes" avec les forums...
:wink:
Loire-Atlantique
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 627

Inscription: 06 Nov 2008 21:00

Localisation: Corrèze

Genre: Homme

Message 15 Jan 2011 10:51

Salut à tous,

je continue à utiliser ce post comme fil de liaison permettant à tous les membres du forum de communiquer et de transmettre informations et expériences personnelles sur toute leurs initiatives ayant trait au BRF.

Je crois que c'est par ces échanges riches, en liaison bien sûr avec toute l'actualité scientifique et les différents essais menés en grandeur nature que nous avancerons, à nos différents niveaux, à faire un état des lieux de la connaissance sur le BRF et à l'utiliser comme un outil supplémentaire (il n'est pas non plus la panacée) à côté des techniques de cultures simplifiées, le non labour, le semis direct...pour faire de nos sols des sols riches en humus, économes en eau et libres de tout fertilisant extérieur.

Il existe quantité d'itinéraires techniques testés et d'autres à mettre en œuvre. Soyons humbles jardiniers expérimentateurs et intelligemment curieux.

J'aime cette idée d'arbre de la connaissance que constitue ce forum, autant de participants, autant de branches et de feuilles aux expériences singulières et créatives....autant de connexions semblables à celles des mycéliums de nos sols, autant de savoirs et savoirs-faire partagés.

Et autant de paroles libres qui viennent nous enrichir dans le respect du cadre donné.
C’est dans la rosée des petites choses que le cœur trouve son matin et se rafraîchit.”
Khalil Gibran
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 726

Inscription: 27 Jan 2007 12:23

Localisation: Loire-Atlantique

Genre: Non spécifié

Message 15 Jan 2011 11:47

Cette année, j'ai été contraint de pré-composter mon BRF: pas de place disponible au potager quand j'ai broyé. J'ai fait un andain de 5 mètres de long, 80cm de large et 40cm de haut, recouvert de paille pour le protéger du froid et du déssèchement. Je pense surtout utiliser ce matériau sur l'emplacement d'une future (petite) butte pour le moment recouvert d'une bâche noire pour tenter de flinguer le chiendent se trouvant en dessous, mais je crois que je serai forcé de passer par la grelinette pour enlever les racines. Ensuite je recouvrirai la parcelle d'une petite épaisseur de compost de litière de toilettes sèches, je sèmerais des engrais verts, à nouveau une couche très fine de compost de TLB, une couche de BRF pré-compsté puis un peu de paille. A la belle saison, un trou dans le matériau et je repiquerai des plants de potiron et des choux.
Si je disposais de plus de place, pour une nouvelle parcelle ou butte, je crois que je procèderais de la même manière ou de la manière citée plus haut (BRF frais) mais en semant un mélange d'engrais vert longue durée comme celui que commercialise Germinance:
Mélange Wolff longue durée
Mélange destiné à rester en place au moins 1 ou 2 ans. Il contient une trentaine d'espèces différentes dont 11 légumineuses, une douzaine d'espèces mellifères et un mélange d'espèces condimentaires. Grande diversité de types racinaires, richesse en légumineuses et floraison étalée.
Et ensuite je laisserais en paix la parcelle pendant 2 ans comme il est préconisé.
:)
Oncle Fritz
Loire-Atlantique
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 627

Inscription: 06 Nov 2008 21:00

Localisation: Corrèze

Genre: Homme

Message 15 Jan 2011 12:26

Combien de temps l'as-tu pré-composté ? :wink:
C’est dans la rosée des petites choses que le cœur trouve son matin et se rafraîchit.”
Khalil Gibran
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 726

Inscription: 27 Jan 2007 12:23

Localisation: Loire-Atlantique

Genre: Non spécifié

Message 15 Jan 2011 12:33

Je l'ai broyé à la fin décembre. Je l'utiliserai en mars. J'ai écarté la paille: les champis sont à l'oeuvre...
:)
Oncle Fritz
Loire-Atlantique
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 627

Inscription: 06 Nov 2008 21:00

Localisation: Corrèze

Genre: Homme

Message 15 Jan 2011 12:45

Le côté plus que positif de pré-composter le BRF est la pré-innoculation de la matière par les fameux décomposeurs et le phénomène d'hygiénisation qui se produit.

Si tu peux mesurer la T° 4 à 5 jours après la constitution de ton tas tu y trouverai des valeurs en son centre d 'environ 70 à 75°C.

Ceci d'après mes propres mesures et celles de plusieurs autres expérimentateurs.

Faut savoir que le compostage du BRF est très long et dure plus ou moins 2 ans.

Quand tu utiliseras ton BRF en mars, il sera plus proche d'un broyat frais que d'un compost.

Ce qui ne gâche nullement son effet bienfaiteur pour le sol, pour l'avoir déjà expérimenté sur de grandes surfaces (3000 m2 à 2 Ha).
C’est dans la rosée des petites choses que le cœur trouve son matin et se rafraîchit.”
Khalil Gibran
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2044

Inscription: 29 Oct 2009 17:11

Localisation: Cayenne, Guyane française

Genre: Homme

Message 15 Jan 2011 18:51

Salut Ginko et l'Oncle,

Je suis avec une très grande attention les fils sur le BRF. En effet, bien que profane en ce domaine, j'ai un ami qui fait partie d'un groupe censé monter un projet bio cette année. Ils devraient obtenir leur terrain en février.
Je sais que JC a acquis un broyeur. Le BRF en régions chaudes et humides doit aussi être intéressant je suppose (d'ailleurs je suis preneur de référence pour le BRF dans ce contexte climatique, s'il y en a).
Une question : vous parlez de TLB, j'ai cru que c'était synonyme de BRF, mais apparemment non. Pouvez-vous éclairer ma lanterne s'il vous plait ?
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Messages: 3613

Inscription: 09 Sep 2007 21:52

Localisation: région Lilloise (Willems)

Genre: Homme

Message 15 Jan 2011 19:10

TLB sans doute La toilette à litière biomaîtrisée ou Toilettes sèches

Le bonheur n'est jamais offert, Il se gagne, il se goûte,
Et c'est autour d'une table qu'il se partage.
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2044

Inscription: 29 Oct 2009 17:11

Localisation: Cayenne, Guyane française

Genre: Homme

Message 15 Jan 2011 22:24

TLB sans doute La toilette à litière biomaîtrisée ou Toilettes sèches


Ah c'était donc ça ! :lol: :lol: :lol:
Me voici un peu moins bête ce soir !
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 927

Inscription: 14 Nov 2008 02:47

Localisation: Ermont Parisis

Genre: Non spécifié

Message 16 Jan 2011 03:28

Oncle Fritz a écrit: Je pense surtout utiliser ce matériau sur l'emplacement d'une future (petite) butte pour le moment recouvert d'une bâche noire pour tenter de flinguer le chiendent se trouvant en dessous, mais je crois que je serai forcé de passer par la grelinette pour enlever les racines.
Oncle Fritz


Avec les vers de terre qui vont s'installer tu sera surpris de voir comme le sol sera devenu souple et les dernieres racines de chiendent facile à enlever.
On détruit bien ce que l'on connait bien (Jules César)
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 726

Inscription: 27 Jan 2007 12:23

Localisation: Loire-Atlantique

Genre: Non spécifié

Message 17 Jan 2011 18:31

Ginko a écrit:Si tu peux mesurer la T° 4 à 5 jours après la constitution de ton tas tu y trouverai des valeurs en son centre d 'environ 70 à 75°C.

Ceci d'après mes propres mesures et celles de plusieurs autres expérimentateurs.

Faut savoir que le compostage du BRF est très long et dure plus ou moins 2 ans.

Quand tu utiliseras ton BRF en mars, il sera plus proche d'un broyat frais que d'un compost.

Il ne me semble pas que le tas ait atteint de telles températures. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je l'ai fait sous forme d'andain, pour qu'il ne chauffe pas trop.
Je pense en effet qu'en mars, la transformation du matériau sera toute relative. C'est ce qui m'intéresse: un matériau peu évolué et donc qui stimulera la vie du sol.
:)
Oncle Fritz
Loire-Atlantique
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 726

Inscription: 27 Jan 2007 12:23

Localisation: Loire-Atlantique

Genre: Non spécifié

Message 17 Jan 2011 18:33

Dr Jazz a écrit:Avec les vers de terre qui vont s'installer tu sera surpris de voir comme le sol sera devenu souple et les dernieres racines de chiendent facile à enlever.

Je pense que je vais essayer d'enlever les racines de chiendent à la grelinette avant de mettre le BRF précomposté. Mais si cela s'avère trop difficile, je le ferai en fin de saison.
:?
Oncle Fritz
Loire-Atlantique
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 627

Inscription: 06 Nov 2008 21:00

Localisation: Corrèze

Genre: Homme

Message 17 Jan 2011 20:24

Oncle Fritz a écrit:C'est ce qui m'intéresse: un matériau peu évolué et donc qui stimulera la vie du sol.
:)
Oncle Fritz


C'est ce que tu auras, un produit ayant les mêmes propriétés qu'un BRF frais.

Je n'ai jamais constaté de différence quand à l'évolution dans le sol d'un BRF pré-composté durant 3 à 4 mois que d'un BRF en frais.

Cette année j'ai stocké de grands volumes de branches coupées en début d'automne qui seront broyées au fur et à mesure.

J'ai eu l'occasion à plusieurs reprises de tester la conservation des branches de 3 cm de diamètre (c'est ce ce que j'utilise en majorité, maxi 4 cm) coupées dès la tombée des feuilles sur l'arbre et de les reprendre au printemps pour les broyer. Dupéty a également expérimenté ce type de "conservation" en branches. Les caractéristiques du BRF se retrouvent intactes.

C'est intéressant de le savoir quand le temps manque (très souvent!), on peut ainsi programmer son broyages sur plusieurs mois.
C’est dans la rosée des petites choses que le cœur trouve son matin et se rafraîchit.”
Khalil Gibran
PrécédenteSuivante

Retourner vers Les Sols et les Substrats

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO