Vers le site Tomodori.com Vers la page du jour Ephéméride Le moteur de recherche à tomates Le Wiki de Tomodori Galerie photos

Tinkièt - 2018


C'est parti pour la saison 2018. Préparatifs, variétés, semis...
Faites-nous suivre, comme les autres années, l'évolution de vos cultures !

Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Messages: 5475

Inscription: 29/09/2013

Localisation: Lorraine

Sexe: Féminin

Ma tomate préférée: summer cider apricot

Message Mer 30 Mai 2018 20:20

Re: Tinkièt - 2018

pour la chambre d'agri, je t'avais pas dit de mettre tes bta... en avant, comme sésame ?
désolée, alors, j'ai oublié....

les histoires de safer, c'est parfois compliqué...

* cool les copains des copains !!!!!!!!!!!!!!!
et si jamais il a sa bande de copains du lycée hôtelier... :wink:

mon petit-cousin (cuisinier) vient de s'acheter une maison... y'a pas un grand jardin (et il a pas beaucoup de temps) mais il veut au moins faire pousser des herbes aromatiques et qqs fleurs... avec qqs tomates pour lui !
Florebo quocumque ferar
suivi 2017
suivi 2018
Avatar de l’utilisateur

Les Facilos Tomo
Les Facilos Tomo

Animateur Forum
Animateur Forum

Messages: 10222

Inscription: 13/03/2008

Localisation: campagne gersoise

Sexe: Féminin

Ma tomate préférée: Captain Lucky

Message Jeu 31 Mai 2018 09:34

Re: Tinkièt - 2018

Il me semble qu'il y a un vent de jalousie qui plane sur ces agriculteurs... d'ailleurs c'est assez fréquent dans ce milieu !!! : et si jamais tu réussissais là où ils ont toujours échoué... après réflexion ça peut faire changer les propositions ou les engagements :shock:

Chez moi, j'ai un terrain de 6/7000 m² dont je ne sais quoi faire parce qu'il est enclavé dans les terres de l'agriculteur voisin et qu'il n'y a pas de moyens de passage... je serais prête à le donner à de jeunes maraîchers s'il n'y avait pas ce problème... et pourquoi cette situation ? un rapport de force entre agriculteurs... quand nous avons acheté la maison, 25 hectares attenants à la ferme avait été vite vite rachetés par l'agriculteur du coin alors que sur l'annonce ces hectares faisaient bien partis de la vente...bon !!! il restait quand même 6 hectares et quelques.... Devant notre déception, le proprio nous a proposé d'aller faire un deal avec l'agriculteur : échanger des terres en contrebas de notre terrain et le long d'un ruisseau pour que l'on puisse y mettre nos chevaux dont ces fameux 6000 m² qui étaient au milieu mais qui avait échappé à la vente contre d'autres terres enclavées au milieu des 25 hectares vendus... apparemment grosse tension entre proprio et l'agriculteur qui ne datait pas d'aujourd'hui et le deal ne s'est pas fait... par vengeance, le proprio nous les a donnés ces m² mais vu leur situation, nous ne pouvons pas les entretenir et encore moins y mettre les chevaux...
La patience est un arbre aux racines amères mais aux fruits très sucrés
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Donateur
Donateur

Messages: 2370

Inscription: 16/07/2013

Localisation: Pays de Bray, près de Beauvais

Sexe: Féminin

Ma tomate préférée: Captain lucky

Message Jeu 31 Mai 2018 12:08

Re: Tinkièt - 2018

Tu te lances avec témérité dans une entreprise passionnante mais truffée de pièges!
Ici nos rares contacts avec l'agriculteur dont les champs sont mitoyens ont été conflictuels (il a arraché notre clôture et broyé notre haie) et seule la peur d'une intervention de notre assurance l'a fait céder (il est en conflit avec une quantité de voisins et la mairie du village, et il a pulvérisé des jardins au désherbant :evil: ). Notre impression en a été que le monde agricole est aussi impitoyable que Dallas ou la haute finance, et ce qui ressort c'est leur mépris total pour "les autres", les "citadins"…

Mais il ne faut pas que tes tomates en fassent les frais! Au boulot, ciseaux en main, faut tailler! En plein soleil, à plus de 50° sous plastique, et à la chaine, ça fait partie de l'entrainement à ta future profession... :mrgreen: :lol:
Ou alors, lever à 5 h pour être sur le terrain à 6h, outils en main!

Bon, j'admire, j'en rêve, mais je n'aurais pas pu faire ce métier, 5h c'est parfois l'heure où je me couche, jamais celle où je me lève…

Au passage je te recommande l'association maraichage sol vivant, et leurs conférences vidéo très instructives:
http://maraichagesolvivant.org/wakka.ph ... ediathequE

Tes aventures sont passionnantes, continue à nous tenir au courant, et tous mes vœux de réussite! :D
Jardin 2017: topic15854-150.html
Jardin 2016: topic15087.html
Avatar de l’utilisateur

Donateur
Donateur

Auteur du sujet

Messages: 342

Inscription: 11/01/2016

Localisation: bretagne

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: brandywine

Message Jeu 31 Mai 2018 23:24

Re: Tinkièt - 2018

Bonjour...
Agriculteur, c'est comme tous les métiers, t'as des gens sympa et des cons (je me souviens d'un qui laissait ses vaches agoniser dans le champs en toute connaissance de cause, c'était horrible, elles restaient plusieurs jours à la même place ne pouvant plus se lever, j'étais à 2 doigts de prévenir des services véto et ce fût une cause de notre déménagement (c'est que ça meurt pas en silence une vache))). Mais dés le début j'ai pris le parti de ne pas avoir d'à priori (quand tu t'installes à la campagne, tu sais qu'il y aura des pulvérisations régulières).
Il s'est trouvé que l'agriculteur qui a le plus de terre autour de chez nous est sympa, on ne deviendrait pas pote, mais il nous prévient la veille quand il pulvérise, il respecte la distance d'épandage vis à vis de notre terrain (dans le cas contraire je le lui aurais vertement rappelé dans la mesure où mon étang est proche de la parcelle), même quand il est venu nous faire remarquer que nos poules mangeaient les graines qu'il venait de semer, c'était pas pour nous le reprocher, mais pour nous dire de ne pas manger les œufs les prochains jours (c'est dire l’innocuité de l'enrobage des graines :siffle-4487: )

Heidi, je savais pour mon BTA, mais j'avais un doute étant donné que c'est un brevet de technicien aquacole, j'ignorais en revanche qu'il me permettait du coup d'être prioritaire pour m'installer. J'espère effectivement que mon cuistot à des potes que je pourrais intéresser.

Désolé pour ta parcelle enclavé Linquat, ça me fait penser à cette maxime : "si l'intelligence a ses limites, la connerie, elle, n'en a aucune". J'imagine qu'une fois que tu es en conflit avec les agris voisins, ça doit pas être facile, s'il veulent, ils ont les moyens de te pourrir la vie en pulvérisant les dimanches et jours fériés (c'est d'ailleurs ce que fait un nouvel agi près de chez moi). Après... j'ai une solution pour ta parcelle, tu la loues à des teufeurs, ils vont te faire un chemin d’accès et donner de l'occupation à l'agriculteur, en plus ça ne te coûtera qu'une paire de boule Quies :mrgreen:

Merci pour le lien Linette, je me suis laissé offrir un livre sur la permaculture (en remerciement de pieds de tomates), dans lequel il est souvent fait référence à l'association sol vivant. Je suis plutôt du genre à me coucher à 5 heures, mais je peux me lever à 8 h, mais l'idéal pour la serre, et c'est comme ça que je le concevrais en temps que "métier", c'est de commencer au chant des oiseaux (ce qui ne gâche rien).
Pour mon histoire de terre, c'est d'autant plus frustrant que l'agriculteur voudrait me louer, c'est rageant.

Mais tu as raison Linette, mes tomates ne doivent pas souffrir de mes préoccupations actuelles, j'ai réussi à presque tout tailler, et mercredi, je me suis dit qu'il était peut être temps d'en manger en revoyant cette grappe de stupice

Image

Et du coup... petite dégustation, 3 stupice, 2 bloody butcher, 2 précoce de Quimper (dont une double) et une 42 days

Image

Même si le goût n'était pas transcendant, c'était déjà satisfaisant, j'ai eu une légère préférence pour la 42 days, quoiqu'il en soit, il va me falloir d'ici peu rajouter l'activité cueillette dans mes activités quotidiennes.

En attendant... travaux du soir... chiffrer une production sur un hectare en fonction des variétés et en fonction de la surface de serre.
Je n'étais déjà pas beaucoup présent, ça risque pas de s'arranger, je m'excuse auprès de ceux qui me laissent des messages sur mon suivi et pour qui je ne prend pas le temps d'aller voir leur propre suivi, n'y voyez rien d'autre qu'un manque de temps.

Au plaisir.
Avatar de l’utilisateur

Donateur
Donateur

Auteur du sujet

Messages: 342

Inscription: 11/01/2016

Localisation: bretagne

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: brandywine

Message Dim 17 Juin 2018 23:23

Re: Tinkièt - 2018

Salut tout le monde...
Bon... je vais pas m'excuser à chaque fois que je passe, mais j'ai l'impression d'avoir deux métiers en ce moment...
Allez.. sans transition, qques nouvelles des tomates.
En résumé... c'est la cata... j'ai passé mes 2 premières années en serre sans problème autre que la pourriture apicale sur qques plants, à peine qques fleurs coulées, une par ci, par là, mais cette année, j'ai perdu la moitié de mes fleurs en une semaine (et c'est pas fini).
Alors, je regarde vite fait sur le net, j'arrive direct sur de vieux post de tomodori et je me rends compte que c’est un problème récurrent du à stress hydrique, ou stress thermique, ou ... bref personne ne sait (sinon on aurait la solution). Je repars sans à priori et je me demande : Qu'ai-je changé par rapport à l'année dernière.

- Température : la serre est ouverte en permanence, comme les années précédentes et j'ai déjà eu des coups de chaud sans problème (hormis des tomates qui prennent des coups de soleil), je ne pense pas que ce soit du à une température trop élevée pendant qques heures.

- L'eau : J'ai totalement changé ma façon d'arroser cette année, j'arrose directement au pied des tomates avec le tuyau qui sort du puits, certes l'eau est parfois fraîche, mais du coup j'arrose le matin. Je leur donne environ 3 litres tous les 7 à 10 jours (en fonction de la température de la serre sur la période (ensoleillé ou pas)). Bref rien de bien différent des années précédentes en terme de quantité. Mais si c'est du à un arrosage qui aurait créé un stress thermique racinaire, les tomates coté bâche que j'arrose avec l'arrosoir (eau de la cuve) auraient été épargnées, or ce n'est pas le cas.
L'année dernière j'arrosais avec l'eau de la cuve qui du coup est plus chaude, mais que je remplis avec la même eau du puits.

- Mes plants/Mes graines : je vais chez des voisins à qui j'ai donné des tomates, certes, ils les ont mises plus tard, mais elles sont belles et sans coulure.

- La météo : Bah non plus, un des voisins qui fait sous serre avec mes tomates a des plantes superbes.

- Mon ressenti : il n'y a pas que des fleurs qui coulent, j'ai aussi des tâches diverses sur les tomates, le pédoncule des fleurs qui coulent et parfois couvert de moisissures, certains plants sont définitivement perdus... bref, je pense que ma serre est un nid à spores, j'ai retiré les plants en décembre, j'ai replanté les premières début mars, je n'ai rien fait de spécial dans la serre pour tenter d'assainir, et les coulures étant concomitantes à tous les autres désagréments subis par mes plants, je pense qu'elles sont dues à l'état sanitaire de ma serre.

J'ai bien compris que la coulure n'était pas une maladie et que ça ne se propageait pas, mais mes coulures à moi se produisent depuis une dizaine de jours, à tous les étages, et de nouvelles fleurs tombent chaque jour.
Retour d'expérience, même si j'imagine que tout a déjà été dit sur le sujet : Est-ce que vous avez déjà eu des coulures importantes une première année dans la serre?, demandé autrement, est-ce que ça pourrait être l'état de ma serre qui est responsable de mes coulures?
En revanche, je confirme : plus il s'agit de tomates grosses, plus le nombre de fleurs coulées est important, les cocktails/cerises sont les moins impactées.

Allez...qques photos, je mange des tomates régulièrement (un petit saladier tous les 3 jours)
C'est pas encore le top niveau goût, à ce jour, 42 days, précoce de Quimper et joyau d'Oaxaca sont les meilleures.

Image

Image

Image

Image

Image

QQues photos des coulures
Image

Image

Image

Image

Image

Les coccinelles cannibales.
Image

Bon... il vaut mieux que ça m'arrive cette année cette histoire de coulure, mon projet avance lentement, dans la mesure où je suis encore à la recherche d'un terrain, mais j'ai tout de même fait l'acquisition de cette antiquité qui fonctionne parfaitement bien, il me servira au moins chez moi.

Image

A bientôt...
Avatar de l’utilisateur

Supero Tomo
Supero Tomo

Messages: 1962

Inscription: 17/01/2015

Localisation: Vertolaye (63)

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Téton de Vénus

Message Lun 18 Juin 2018 07:13

Re: Tinkièt - 2018

C'est déjà un peu la jungle dans la serre ! Belles premières récoltes en cours et à venir ...
Avatar de l’utilisateur

Tomo Tomo
Tomo Tomo

Messages: 438

Inscription: 09/06/2015

Localisation: Bretagne (Finistère), France

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Ananas

Message Lun 18 Juin 2018 10:47

Re: Tinkièt - 2018

Bonjour Tinkièt,

Étrange en effet d'avoir bcp plus de coulures que l'an passé alors que les conditions principales (température, humidité, emplacement, arrosages, ...) n'aient pas fortement changés.
Je constate également plus de coulures chez moi en ce début de saison et comme toi je n'arrive pas trop à l'expliquer. Je pense qu'il y a peut-être des paramètres que nous ne maitrisons pas ou mal (ou pas encore) qui font que cela change d'une année sur l'autre. Pour les melons j'ai déjà aussi observé de grosses différences d'une année sur l'autre malgré des météos relativement semblables (genre une année ils sont très fades et la suivante ils sont super parfumés sans comprendre ce qui a changé, une année cela croule de melons et l'année suivante il y en a peu par plan,...).
C'est aussi un peu cela le jardinage: une partie de mystère qui fait que rien n'est jamais totalement pareil...
Malgré tout tu as de biens beaux plans et déjà de belles tomates formées (et même des mûres).

Bonne saison à toi & bcp de réussite pour tes projets maraichers et tomatesques...
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Donateur
Donateur

Messages: 3185

Inscription: 27/01/2013

Localisation: vosges

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: je ne sais plus.

Message Lun 18 Juin 2018 18:42

Re: Tinkièt - 2018

J'ai le même problème de coulure, depuis au moins trois ans et je n'ai jamais pu mettre en évidence une raison logique, le premier bouquet n'est pratiquement jamais touché, et les floraisons qui arrivent à partir de fin août non plus. Pour moi je pense à un défaut entre la nutrition et l'arrosage.
L'avenir m'interesse beaucoup; c'est là que j'ai l'intention de passer mes prochaines années.
Woody Allen
Précédente

Retourner vers Le Suivi de vos Semis 2018

 


cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO