Vers le site Tomodori.com Vers la page du jour Ephéméride Le moteur de recherche à tomates Le Wiki de Tomodori Galerie photos

matou 2018 des tomates et des piafs


C'est parti pour la saison 2018. Préparatifs, variétés, semis...
Faites-nous suivre, comme les autres années, l'évolution de vos cultures !

Avatar de l’utilisateur

Tomo Tomo
Tomo Tomo

Messages: 253

Inscription: 25/01/2018

Localisation: Nancy

Sexe: Féminin

Ma tomate préférée: coeur de boeuf

Message Mar 23 Oct 2018 13:48

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

L'effet greffe est flagrant et incontestable !
Autant de tomates un 23 octobre, c'est absolument incroyable !
On est allées au jardin ce matin pour arracher les plants de tomates, on est rentrées avec un sac de vertes, un sac de rouges, et la moitié des plants sont restés en place : il n'y a même pas un poil de mildiou, je n'ai jamais vu ça !
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Donateur
Donateur

Messages: 2388

Inscription: 16/07/2013

Localisation: Pays de Bray, près de Beauvais

Sexe: Féminin

Ma tomate préférée: Captain lucky

Message Mar 23 Oct 2018 15:44

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

Magnifiques récoltes, aussi bien pour les tomates que pour les photos d'oiseaux. Ton suivi est toujours un régal pour les yeux.
La saison est étonnante, chez nous aussi les tomates mûrissent encore même en extérieur, du jamais vu!
Jardin 2017: topic15854-150.html
Jardin 2016: topic15087.html
Avatar de l’utilisateur

Tomo Tomo
Tomo Tomo

Messages: 369

Inscription: 31/05/2018

Localisation: Lembeek (Belgique)

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Les tomates cocktail

Message Mar 23 Oct 2018 15:44

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

Salut Matou, :D

De magnifiques clichés, comme à chaque fois.

Et une récolte vraiment incroyable pour cette fin octobre. :shock: C'est vrai que le greffage semble vraiment faire la différence.

Chez moi, je viens d'arracher les derniers plants et je prépare le sol pour passer l'hiver.
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Donateur
Donateur
Auteur du sujet

Messages: 3403

Inscription: 27/01/2013

Localisation: vosges

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: je ne sais plus.

Message Mar 23 Oct 2018 16:48

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

C'est certain l'effet greffe se fait sentir par le volume de tomates récoltées pour chaque plante greffée, mais comme je commence à compiler les premiers résultats il y a déjà un chiffre qui m'interpelle. Dès qu'une plante ne me convient plus ( malade, peu de production, trop faible ) j'arrache sans m'occuper si c'est un plant de semi ou de greffe, à ce jour j'ai viré 23 plantes soit 44% des tomates de semi et 21% des tomates de greffe.
L'avenir m'interesse beaucoup; c'est là que j'ai l'intention de passer mes prochaines années.
Woody Allen
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Donateur
Donateur
Auteur du sujet

Messages: 3403

Inscription: 27/01/2013

Localisation: vosges

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: je ne sais plus.

Message Dim 28 Oct 2018 17:12

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

Semaine de contraste, hier c'était l'été, aujourd'hui c'est pratiquement l'hiver, malgré tout que le vent vienne de l'Ouest, du Sud, ou du Nord la pluie n'arrive toujours pas dans la région.
Récolte de tomate ce matin il reste 48 plantes + 3 spontanées. Depuis mercredi tout est fermé et les tomates se portent encore bien, pas de maladie en vue, simplement cela n'arrive plus à bien murir. J'ai passé la barre des 600kg.

Fini la table remplie je me suis replié dans la serre.

Image

Il reste encore quelques beaux fruits, dans la serre principalement négrillo de almoguera, irish liquer, et stupice et dans les cabanes grosse de rodelle, tsindao et moya de quoi espérer encore une dizaine de kilos si la gelée ne dépasse pas moins 2°.

Image

Il y a aussi trois plantes que je regarde et que j'aimerais amener à maturité, ce sont trois tomates spontanées, une me semble du genre prune noire, la deuxième brandywine noire et la troisième type ananas il faudrait au moins une quinzaine sans gelée pour savoir.

Image

Cette semaine pas de photo d'oiseaux ( j'ai fait le bucheron ) juste quelques images d'un prédateur en retraite, il faut la porter et lui régler le débit.

ImageImageImage

Un peu de taille aussi, j'ai attendu la fin de saison pour tailler les buis, avec l'arrivée massive de pyrale il est prudent de ne pas le faire en pleine saison, l'odeur du buis coupé attire très vite les papillons qui pondent.

Image

Le gazon commence à lever au prix de deux heures d'arrosage tous les trois jours.

ImageImage

Bonne semaine.
L'avenir m'interesse beaucoup; c'est là que j'ai l'intention de passer mes prochaines années.
Woody Allen
Avatar de l’utilisateur

Donateur
Donateur

Messages: 1830

Inscription: 04/03/2008

Localisation: Angoulême Charente 16000

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Prune noire

Message Dim 28 Oct 2018 18:06

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

Ça me rappelle notre vieux Titus, à presque vingt ans, il fallait le porter lu aussi.
Ce temps d'automne, cette pluie, inspirent bien un peu de mélancolie.
Nous n'en sommes quand même pas pas aux : "Sanglots longs des violons de l'automne ..."
Carpe diem quam minimam credula postero.
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Donateur
Donateur
Auteur du sujet

Messages: 3403

Inscription: 27/01/2013

Localisation: vosges

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: je ne sais plus.

Message Dim 28 Oct 2018 20:18

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

" blessent mon coeur d'une langueur monotone "
Depuis un demi siècle je vis avec ces mots et je n'en suis pas las.
L'avenir m'interesse beaucoup; c'est là que j'ai l'intention de passer mes prochaines années.
Woody Allen
Avatar de l’utilisateur

Supero Tomo
Supero Tomo

Messages: 1664

Inscription: 02/12/2012

Localisation: corbeil 91

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: OR117

Message Dim 28 Oct 2018 20:34

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

Et pour l'hiver, si vous avez quelque chose de circonstance....!!! :hiv3

Peut-être ceci de V.Hugo !

En hiver la terre pleure ;
Le soleil froid, pâle et doux,
Vient tard, et part de bonne heure,
Ennuyé du rendez-vous.
Avatar de l’utilisateur

Donateur
Donateur

Messages: 1830

Inscription: 04/03/2008

Localisation: Angoulême Charente 16000

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Prune noire

Message Lun 29 Oct 2018 09:34

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

Mais aussi d'Alfred de Vigny : La Neige

Qu'il est doux, qu'il est doux d'écouter des histoires,
Des histoires du temps passé,
Quand les branches d'arbres sont noires,
Quand la neige est épaisse et charge un sol glacé !


Nous avons l'ai bien partis, comme feu le président Pompidou, pour réaliser une anthologie de la poésie française ! :D :D :D

Ces "sanglots longs" ont aussi une connotation historique :
C'est le texte du message personnel, diffusé par la B B C le soir du 5 juin 1944 (et que peu de français entendirent, et encore moins en saisirent le sens) .

Il annonçait le débarquement imminent et donnait le signal à la Résistance de déclencher les 8 plans prévus, en particulier, le plan vert : sabotage du réseau ferré, plan tortue : neutralisation du réseau routier, le plan violet : destruction des lignes de communication.
Tâche ardue, on n'arrête pas un Panzer avec une Sten ! Mais cette action fut certainement décisive dans la réussite d'Overlord.
Carpe diem quam minimam credula postero.
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 837

Inscription: 01/10/2015

Localisation: Ardennes

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: cdb reif red

Message Lun 29 Oct 2018 14:11

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

bonjour matou
tu as toujours un magnifique suivi.
dommage que les ours ne soient pas tous poètes
- juste parfois taquin : te rends tu compte que tu viens de priver les garnements du coin de futurs lâchers de hannetons dans les classes ou ailleurs ( voir même dans les cheveux des filles) et ils vont du coup faire pire encore.
Je n'ai pas réussi à attraper de taupes vivantes, sinon je t'en aurais envoyé, c'est elles qui normalement dévorent les larves de hannetons ( depuis que l'on n'en fait plus des manteaux, il n'y a plus beaucoup de hannetons, même pas tous les trois ans chez moi).
Bon, les taupes sont très embêtantes chez moi surtout les années sèches , car elles retournent tout ce qui est un peu arrosé en surface. et les autres années, elles permettent aux campagnols de s'installer très rapidement dans ton jardin en réutilisant leurs galries profondes. Donc, il vaut mieux ne pas en avoir prés de son jardin.
Pour la question que tu te posais sur le fait de replanter deux pieds d'une même variété à la place d'un seul au même endroit, je te donnes mon avis :
- effectivement c'est bien plus productif, si le sol est assez riche et cela donne plus que de cultiver sur deux tiges.
Néanmoins, il faut bien plus écarter les emplacements de plantation, donc je ne suis pas certain que l'on gagne en production par mètre carré. Et surtout il y a des variétés que l'on devrait déjà cultiver sur deux ou trois tiges ( shuntulsky par exemple) et des variétés que personnellement je préfère faire sur plusieurs tiges pour avoir des fruits moins gros pour certaines variétés.
Je suis presque certain que le matou analyste que tu es va nous faire une belle étude factuelle sur le sujet l'année prochaine ( sinon personne ne la fera)

Et comme je suis un ours sans gêne j'aimerais te poser deux questions sur les zozios et une sur d'autres bestioles volantes :
- Les éperviers ont capturé près de la moitié des mésanges que je nourissais l'année dernière, car une partie d'entre elles viennent d'assez loin et passe au dessus d'un coin sans arbres ( mon potager et le pré d'à côté), je voudrais leur faire des refuges intermédiaires. Des cabanes suffisent elles?
- Je voudrais faire deux cabanes nourissoir ( avec des chutes de plaque de polycarbonate) pour les mésanges, mais je voudrais qu'une d'entre elle ne soit utilisée que par les bleues ou les autres petites ( sinon les plus grosses des charbonières squattent les nourissoirs et chassent les plus petites).
Est ce que trois ou quatre trous de dimensions adéquates suffisent pour une "cabane nourissoir" d'environ 40*40 et 25 de profondeur.
- Mes voisins ont supprimé leurs volets en bois, et du coup il n'y pratiquement plus de chauve souris et énormément de papillons certains soirs et beaucoup de chenilles dans les pommes et même autres fruits ( j'ai du utiliser du bacille thuringien pour sauver mes tomates en 2017 dans la serre). J'ai récupéré un trés grand volet bois et peux le mettre sur un mur au sud ou le bas ne sera pas accessible aux matous qui aiment trop culinairement les bestioles volantes. Dois-je doublerle volet , bien fermer le haut et faire des passages dans les traverses.
Merçi d'avance mais ne réponds que si tu as le temps.
L'ours
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Messages: 5777

Inscription: 29/09/2013

Localisation: Lorraine

Sexe: Féminin

Ma tomate préférée: summer cider apricot

Message Lun 29 Oct 2018 15:40

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

pour les volets.... c'est vrai, avec les volets roulants, que les chauve-souris n'ont plus d'abris !!!

et les maisons, ça fait bizarre, au début, sans volet (les dessins d'enfant vont changer...)

les volets sur le mur, y'avait pas de doublure, ni de passage, ni de "toit"... et elles s'en accomodaient !
pourquoi s'embêter ? tu le fixes à qqs cm du mur, et c'est tout.


(par contre, à l'ile Maurice, ce sont des grosses chauve-souris, frugivores... (protégées...) ils sont obligés de mettre des filets sur certains arbres pour protéger les fruits (letchis, mangues)... et ça fait un de ses boucans la nuit !!!! (mais pas toutes les nuits, pas comme les grillons) Elles avaient presque disparu à cause du remplacement des arbres par du béton...)


pour les dimensions des trous des nichoirs
http://www.nichoirs.net/page3.html


le hors-série bricolage des 4 saisons a écrit:mésange noire ; diamètre 25 mm
mésange nonnette : 26
mésange huppée : 27
mésange bleue : 27 à 28
mésange charbonnière : 29 à 30
moineau friquet : 30
rouge-queue à front blanc : 30 à 40
sitelle torche-pot : 32
torcol fourmillier et gobe-mouche noir : 32 à 34
Florebo quocumque ferar
suivi 2017
suivi 2018
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Donateur
Donateur
Auteur du sujet

Messages: 3403

Inscription: 27/01/2013

Localisation: vosges

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: je ne sais plus.

Message Lun 29 Oct 2018 16:50

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

Normalement à cette saison l'ours entre en hibernation, bien content de te voir passer sur le forum.
Quelques réponses un peu en vrac.

Pour les tomates je ne cherche pas forcément à obtenir plus de production au m2 le résultat de cette année me conviendrais bien tous les ans, mais surtout à comparer la production, la résistance aux problèmes de fatigue de sol, et la qualité gustative entre greffe et semi tout en ayant assez d'espace pour circuler.
J'ai déjà bien réfléchie à la manière de procéder, je butte encore sur deux petits détails.
Le premier - exemple - deux orange russian de semis seront plantées dans le même trou et à 75/80 cm 1 orange russian de greffe ce qui va sérieusement compliquer la récolte en fin de saison quant les plantes se croisent.
Le deuxième il y aura 24 variétés pas une de plus, je n'arrive encore pas à arbitrer le choix.
Sauf problèmes de santé je ferai un suivi rigoureux en travaillant plus sur le goût.

Si tu veux te battre contre un épervier tu as perdu d'avance, ton jardin fait partie de son territoire, quant il a faim il fait le tour de tous les buissons, débusque surtout les moineaux et mésanges, tape dans le tas et les poursuit même dans un arbuste dense.
En créant une ou plusieurs mangeoires tu peux être certain qu'il sera au courant rapidement, et passera souvent vérifier son garde manger.
je ne pense pas qu'une réalisation de mangeoire doit respecter les mêmes règles que pour un nichoir. Par contre pour limiter les dégâts je suis partisan d'installer la mangeoire en hauteur minimum 150/200 cm dans une caisse grillagée.
Les photos de prédation sont difficile à voir mais il faut relativiser, en nourrissant en hiver tu sauves la vie à plus d'oiseaux que l'épervier peu en manger.

Pour la chauve souris le volet convient parfaitement, sans faire d'adaptation.

Ces photos sont prises à 5 m il me regarde et ne bouge pas pour autant.

ImageImage
L'avenir m'interesse beaucoup; c'est là que j'ai l'intention de passer mes prochaines années.
Woody Allen
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 837

Inscription: 01/10/2015

Localisation: Ardennes

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: cdb reif red

Message Lun 29 Oct 2018 17:46

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

merci pour vos réponses.
Mais étant un ours juste un peu têtu, je vais quand même essayer : les éperviers ne viennent pas près des mangeoires qui sont sur le bord de la fenêtre au nord et au rez de chaussé avec des abri très touffus juste en dessous et surtout ils ont encore peur des ours pour l'instant et fuient sur un arbre mirador à plus de 300 mètres. Donc une paire d'abris grillagés devraient quand même aider.
Pour les oiseaux il ne vient plus pratiquement que des mésanges ( surtout des charbonnières et un peu de bleues, un rouge gorge parfois et des merles et très rarement des bouvreuils et quelques pinsons, donc ce sera 28 mm pour les petites mésanges et les bleues. Autrefois , il y avait des verdiers, régulièrement une sitelle et tous les trois ou quatre ans une bande de chardonnerets souvent accompagnés de tarins et de moineaux .

Matou tu as fait Cynthia black cette année, comment était elle chez moi elle était excellente l'année dernière en serre et assez médiocre et peu productive en pleine terre et très inférieure à léon noire.
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Donateur
Donateur
Auteur du sujet

Messages: 3403

Inscription: 27/01/2013

Localisation: vosges

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: je ne sais plus.

Message Lun 29 Oct 2018 20:54

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

J'ai fait cynthia black heart, de semi mais placée entre deux greffées. Développement faible moins de 2 m, fruit moyen 100 g très ferme, pas toujours en forme de coeur, note de dégustation bonne à très bonne. Elle est encore en vie dans la cabane avec trois fruits que j'espère amener à maturité.
J'ai semé aussi les graines de wattakaka, ça lève comme du chiendent, puis placé contre un mur côté Est, le démarrage ne c'est vraiment fait que vers juillet, pas de floraison en première année, une attaque de puceron jaune que je ne connaissais pas vers la mi-septembre, pour les détruire j'ai taillé les pousses atteintes, la sève est blanche laiteuse comme de l'euphorbe.
Je vais emballer et protéger le pied pour l'hiver, la plante fait actuellement plus de deux mètres de hauteur et en principe doit résister à moins 15°.

Je ne suis certain que la proximité d'une fenêtre arrête un épervier qui à faim, pour en avoir vu à la poursuite d'un moineau arriver sur la table ou nous buvions l'apéro, quelques verres renversés et le moineau sauvé.
L'avenir m'interesse beaucoup; c'est là que j'ai l'intention de passer mes prochaines années.
Woody Allen
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 837

Inscription: 01/10/2015

Localisation: Ardennes

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: cdb reif red

Message Lun 29 Oct 2018 22:58

Re: matou 2018 des tomates et des piafs

merci pour le renseignement, la prochaine fois je la ferai en serre.
Tu n'as pas gardé les cosses pour te faire des bachantes aux fêtes de fin d'année! J'aurais du t'en mettre une paire en plus.
Effectivement après une première pousse assez rapide, ils s'arrêtent totalement de grandir et ne font que des racines, puis redémarrent et grimpent très vite. Il vaux mieux alors les tailler pour qu'ils forment plusieurs branches et une base plus grosse et résistante au gel.
Ces pucerons jaunes, je les ai découvert prés de Bordeaux qui infestaient un wattakaka que j'avais donné et qui était planté dans une terre lourde et collante et fort piétinée prés d'une piscine.
Et je les ai vu cette année pour la première fois dans ma région, justement sur un wattakaka que je lui avais donné et que malheureusement elle avait mis dans de la terre médiocre. J'ai coupé les branches mais ils sont revenus un mois après. Je n'en ai pas vu sur les trois que j'ai à proximité de la maison. J'espère que ces nouveaux pucerons ne vont pas passer l'hiver et vont rester dans le sud comme leurs cicadelles.

Les tiges de wattakaka ne résistent à moins15 que si elles sont déjà assez grosses, c'est pour cela que je les sème en bouteille de 1 litre ou mieux deux litres que je rentre au sec tout l'hiver même sans lumière. Je ne leur fait passer l'hiver dehors que la deuxième année ( bon cela fait au moins 6 ou 7 ans qu'il n'a pas gelé à moins 20 chez moi).
Je n'ai vu que deux attaques de rapaces tout près de ma maison en plus de trente ans : un emmouchet qui a capturé un lézard sur la terrasse et un bien plus gros rapace que j'avais pris pour un faucon ( épervier?) qui a capturé un merle qui venait au cerises à moins de deux mètres de moi et qui a eut bien du mal à éviter le mur de la maison avec sa proie. Donc je demeure optimiste.
PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Suivi de vos Semis 2018

 


Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO