Vers le site Tomodori.com Vers la page du jour Ephéméride Le moteur de recherche à tomates Le Wiki de Tomodori Galerie photos

Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse


Les greffes sur porte-greffes non F1, donc reproductibles à l'identique : tomates, aubergines...

Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 3993

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Mer 5 Nov 2014 21:31

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

Avec juste 7 ou 8 PG différents; nous avons pu constater que le décalage entre semis des tomates et semis des cultivar/greffons, selon le PG variait entre -5 et +10 jours et ne pouvait en aucun cas être +21 jours pour tous ces PG.

Ce qui prouve qu'il faut toujours être très prudent avec les informations trouvées sur la "toile", si on les croisent pas entre elles.
Manifestement celui qui écrit cela
  • n'a que très peu greffé (et encore seulement sur une ou deux variétés comme Brigéor, mais même pour Brigéor 3 semaines c'est trop, 10 à 15 jours est ce que pratique le Tomatologue et en gros ce que nous avons constaté)
  • qu'il ne sait pas lire ce que l'on trouve sur Internet, et/ou ne fait même pas l'effort de lire avant d'écrire sur un sujet qu'il ne maitrise pas.
Dernière édition par papo4334 le Mer 5 Nov 2014 21:49, édité 1 fois.
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Donateur
Donateur

Messages: 2462

Inscription: 24/08/2012

Localisation: murviel les beziers

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: orange russian 117

Message Mer 5 Nov 2014 21:47

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

ce qui est grave c'est que cela se trouve sur un site specialisé dans les tomates et qui devrait aider les amateurs a pratiquer la greffe , mais avec ça ils ne sont pas au bout
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Donateur
Donateur

Messages: 2462

Inscription: 24/08/2012

Localisation: murviel les beziers

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: orange russian 117

Message Ven 7 Nov 2014 12:18

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

papo je pense que pour donner de la clarté a ton sujet il faudrait prendre une seule méthode de pratique de confinement , la plus simple afin de ne pas décourager les éventuels neo greffeurs .
je ne veut me fâcher avec personne mais le débutant qui va tomber sur la pratique de jean françois avec les filtres a papier a tous lieu de penser que c'est très compliqué alors qu'avec ta méthode c'est très simple avec quasiment les mêmes résultats . ceci n’étant que mon avis il serait bon que tous les greffeurs interviennent pour alimenter le sujet et fassent part de leurs expériences
encore une fois jean françois ce n'est pas toi que je vise mais une méthode + simple peut amener + de jardinier a tenter l'aventure , bien que ce soit a nous de leurs donner cette envie
Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 3993

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Ven 7 Nov 2014 12:33

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

Confinement : Je suis d'accord avec toi sur la simplicité, mais, selon l'environnement de serveur qui nous sera proposé, je suis assez confiant qu'on pourra à la fois faire simple en mettant en avant la méthode la plus simple avec une présentation détaillée (avec photos) et présenter rapidement la méthode j-f, puis en mettant un lien vers les messages où il la présente en détails.
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2185

Inscription: 11/07/2009

Localisation: Hérault (méditerranée)

Sexe: Masculin

Message Ven 7 Nov 2014 13:27

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

Cow Boy dit:
encore une fois jean françois ce n'est pas toi que je vise mais une méthode

Non ça ne me pose aucun problème, chacun est bien libre d'avoir un avis quel qu'il soit sur tous les sujets d'ailleurs. si j'ai expérimenté une variante sur le confinement c'est par ce que cela me semblé pas idéal mais c'est simplement un avis, après vue que j'étais satisfait du résultat, j'ai ouvert un poste pour proposé cette variante simplement au cas ou des tomos aurai des difficultés avec la méthode "habituel".
Donc si cette "méthode" apparait ou non dans votre (site ou poste ou autre) je ne me vexerais absolument pas quoi qu'il en soit ça risque de semblé plus compliquer avec deux "méthodes différente" plutôt qu'une seul :roll: il est aussi possible de proposé la variante uniquement a celui ou celle qui ne parvient pas à métrisé un ou plusieurs des paramètres de la méthode "habituel". Mieux vaut tenté autre chose que de se décourager, même si on le sais bien , c'est la chirurgie et l'aboutement qui sont les plus importants.
Teste Poupo Leds en cours Mars 2015 post294606.html#p294606
Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 3993

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Sam 8 Nov 2014 11:24

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

j-f,
Pas de soucis, la synthèse à vocation à présenter toutes les solutions, simplement, concernant le confinement, pour que cela reste lisible facilement la "page" de ce document consacré au confinement en présentera les principes généraux (hygrométrie, chaleur et lumière), les principaux écueils à éviter, donnera un exemple de réalisation simple, puis introduira en quelques lignes les autres façons de faire (par exemple la tienne en pouponnière, ou celle avec cloche individuelle) en mettant des liens vers des messages du forum ou encore mieux des "pages" complémentaires, qui décrivent en détail ces autres solutions.
Même si, a minima, il y aura un lien vers le sujet que tu as ouvert, l'idéal, si tu es d'accord, serait que tu reprennes ton sujet pour en produire une page (je ne parle pas du nombre de ligne, juste que toutes les informations et images, soient dans un même texte). Si tu fais cela, je me chargerai le moment venu de le mettre dans la synthèse (sous réserve d'approbation des admins du site :wink: ).
_______________
Nota : cette manière de procéder pour la synthèse, est valable pour tout aspect spécifique des greffes. Ce serait génial que tous ceux qui se sentent motivés produisent, à partir de leur expérience, des messages du forum et de leurs lectures, un "texte" qui présente cet aspect spécifique. La longueur de ce texte est libre (typiquement de 10 à 100 lignes), les photos ou schémas seront un plus appréciable. Je m'engage ensuite à faire l'effort, de faire rentrer cela dans le document de synthèse, d'une manière ou d'une autre ; cela peut aller de reprendre tout ou partie du texte dans la synthèse principale, jusqu'à créer une page annexe dédiée à ce texte, avec bien entendu mention de l'auteur. Si nous réussissons cela, ce sera une illustration parfaite de travail collaboratif, tel qu'on peut en rêver pour Tomodori Phase 2, et avec quelques documents bien fait de ce type, il est certain que Tomodori deviendrait le site francophone de référence.
- - -
A titre d'exemple uniquement, car il n' y aucune limite "a priori", les aspects suivants pourrait parfaitement être traité de la sorte :
  • le confinement en pouponnière
  • le confinement sous cloche individuelle
  • greffe japonaise : coupe à 90° vs coupe à 45°
  • greffe japonaise : coupe au dessus ou au dessous des cotylédons
  • greffe japonaise : quel diamètre de tige (1,2, 1,5, 2, 2,4mm) semble le plus favorable
  • bouturage des têtes de PG pour quasi doubler son nombre de PG
  • la coupe des tiges : avec ou sans gabarit ou guide lame
  • spécificités de la greffe des aubergines
  • etc ...
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Animateur Forum
Animateur Forum

Messages: 3935

Inscription: 23/02/2006

Localisation: Jura

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Alice Roosevelt

Message Sam 8 Nov 2014 11:31

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

cow-boy a écrit:Aegis, Armada, Arnold, Aligator, Beaufort, Big Power, Brigeor F1, Cuatomate, ... Trois semaines après le semis des portes-greffes, semer les tomates greffon. :siffle-4487: :diabolo :diabolo :diabolo


Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle………C'est ainsi que je procède depuis longtemps et j'ai toujours eu de résultats, voire de très bons résultats
Chacun à sa méthode et celle-ci en vaut bien une autre. :siffle-4487: :siffle-4487:
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, 1793

Message Dim 9 Nov 2014 16:50

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

ben moi je fais autrement et il y a tres longtemps que c'est tout bon, je sème toujours mes greffons au moins une semaine avant les pg, on peut faire tout ce que l'on veut d'un greffon, du moment qu'il est plus grand que le pg.
Dernière édition par Tomodori. le Dim 30 Nov 2014 20:02, édité 1 fois.
Raison: Citation de message inutile
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2185

Inscription: 11/07/2009

Localisation: Hérault (méditerranée)

Sexe: Masculin

Message Dim 9 Nov 2014 17:49

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

On peut faire les choses de façon très différente et réussir c'est bien là l'essentiel, dans une certaine mesure on peut (tricher) sur les hauteurs d'un plant en prenant haut pour le G et bas sur le PG pour égalisé les diamètres et ça marche.
Pour ma par vue que je cultive en poupo et que donc je dois tenté d'économisé de l'énergie. je greffe sur un diamètre faible 1,5mm a 2mm se qui représente pour Arnold et les cultivars 15 à 20 jours env sous néon avant greffe.
je rajoute 7 jours de confinement et encore 7jours de ré acclimatation et croissance.
Ensuite transplantation dans de plus gros godet puis mise sous serre 7à15 jours pour endurcissement et croissance avant plantation en plein terre ou en serre donc il faut compter 4 bonnes semaines sous néon et ensuite 2semaines sous serre froide avant mise en pleine terre sous serre ou en extérieur. On procède différemment sans doute par ce que on a du matériel différent et donc des conditions de culture qui diffèrent. Les porte greffe ne germent pas tous a la même vitesse et leur croissance aussi diffèrent donc là aussi il y a des écarts assez importante.
Teste Poupo Leds en cours Mars 2015 post294606.html#p294606
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Donateur
Donateur

Messages: 2462

Inscription: 24/08/2012

Localisation: murviel les beziers

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: orange russian 117

Message Dim 9 Nov 2014 17:56

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

vu la rapidité de croissance supérieure Arnold par rapport aux greffons des 70 variétés que j'ai greffe l'an dernier , si j'avis seme le pg 21 jours avant j'aurais été bon pour greffer au cure dents
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Donateur
Donateur

Messages: 2101

Inscription: 16/07/2013

Localisation: Pays de Bray, près de Beauvais

Sexe: Féminin

Message Dim 9 Nov 2014 18:28

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

J'ai trouvé plus compliqué d'harmoniser les diamètres porte-greffe greffon quand le greffon provenait d'un plant trop développé à cause de la forme de la coupe.
La section d'arnold était bien ronde alors que sur certains cultivars plus vieux les tiges étaient aplaties et la section un peu en forme de huit.
Dans ces cas là coupe à plus de 45 degrés pour faire correspondre les deux, mais parfois c'était laborieux... :roll:
Jardin 2017: topic15087.html
Jardin 2016: topic15087.html
Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 3993

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Dim 9 Nov 2014 21:19

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

Je pense en effet, si l'on parle de décalage entre semis des PG et des cultivar greffons, qu'il faut préciser le type de greffe visé (y compris en restant dans la japonaise, mais en précisant si l'on vise principalement le diamètre 1,5 mm ou ou plutôt le 2,4 ou 2,5mm), sachant que l'optimum dépend bien évidemment des conditions de culture de chacun (par exemple avec ou sans poupo).
Ce que m'a appris Eric le Tomatologue pour la greffe japonaise (lui qui fait au moins de 5 à 10 000 greffes par an avec un taux de réussite bien au dessus de 95 % et donc qui a une expérience sans commune mesure avec les nôtres)
  • le taux de réussite est supérieur avec les diamètres plus petits, car l'aboutement est plus facile et la plante dans une phase avec une puissance de croissance plus forte. Cela rejoint la remarque de Linette. Il vise donc majoritairement l'utilisation des clips de 1,5mm (diamètres de tiges de 1,6 à 1,7) et ne réserve les clips 2 mm que pour les 15 à 20% max de plantules avec des tiges qui obligeraient à greffer vraiment trop haut en 1,5mm. Quand les plantules sont un peu grandes il préfère toujours greffer au dessus des premières vraies feuilles -qu'il coupe au ras de la tige- à 1,5mm que de prendre des clips plus gros. Je pense qu'il ne faut pas trop forcer les plantes avec de la lumière artificielle, car sans les faire filer, avec un peu moins de lumière si les tiges poussent un peu plus en hauteur avant de faire les vraies feuilles ou entre feuilles, cela donne plus de longueur pour y pratiquer la coupe de la greffe. Nota : il pratique systématiquement la coupe à 45°. Eric n'a pas de pinces plus grosses. J'ai essayé quelques greffes avec des pinces des 2,4 mm pour quelques plants, les résultats étaient sensiblement moins bon qu'avec du 1,5 ou 2 mm.
  • il coupe le PG au dessus des cotylédons : la raison majeure en est d'éviter après mise en terre que ne se développent des racines adventices depuis le bas de la tige du greffon (sinon perte des résistances au maladies du sol transmises par les racines).
  • il adapte le décalage des semis en fonction du comportement du PG (avec Brigéor il sème en moyenne* entre 5 et 10 jours avant ses tomates, mais avec Groundforce après avoir démarré en semis simultanés, il a recommandé de passer à des semis de PG en moyenne 5 jours après les tomates) -- preuve que le décalage dépend bien des PG, au moins pour des greffes au diamètre 1,5 mm
  • Nota1 : bien évidemment avec ses quantités par milliers, il ne fait pas tous ses semis en un jour mais étalés sur plusieurs jours, pour les PG comme pour les tomates comme pour les PG. Cela lui permet chaque jour dans la période de greffe, de sélectionner les plantules de PG et tomates qui ont la "bonne taille" ... ce que nous ne pouvons pas faire aussi facilement avec des quantités bien plus faibles. Ce que j'en ai retenu pour les greffes à mon échelle avec à chaque fois quelques (petites) dizaines de PG, c'est i) de faire pour les PG des semis en 3 fois (par exemple 8, 16 et 8 pour 32 graines) espacées de 3 jours et ii) de semer les cultivar en quantité double de celle visée pour le jardin en 2 fois espacées de 4/5 jours; Ensuite au moment des greffes, à condition de disposer d'au moins 2 ou 3 enceintes de confinement, cela me permet de greffer en 3 fois, espacées de 3 à 4 jours, en pouvant lors de chaque séance de sélectionner les plantules de P°G et de tomates qui ont la bonne taille, pour du 1,5 et du 2mm.
  • Nota2 : Eric n'utilise pas de pouponnière à éclairage artificiel pour ses semis et croissance des plantules, juste l'excellente lumière naturelle qu'il a dans sa très grande serre, en janvier février; en revanche il construit d'immenses bacs poupo (au moins 2,5 m x 4 m) en polycarbonate épais qu'il peut chauffer par dessous les nuits ou même journées quand la température baisse trop dans la période. Les bacs à semis et godets sont placés sur une épaisse feutrine bien saturée en eau. Il place un "couvercle" en polycarbonate qu'il ferme pendant la germination et les nuits après germination. Ce sont ces mêmes enceintes qui lui servent pour le confinement post-greffe. Simplement il place au dessus une sorte de tente en voile genre P17 doublé au départ pour protéger les jeunes greffés de trop de lumière. Au bout de 4 jours il commence à entre ouvrir très légèrement le couvercle (genre 1 à 2 cm) , puis progressivement augmente l'ouverture pendant les 6 jours suivant du confinement.
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 1366

Inscription: 06/01/2014

Localisation: Lot

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ??????????????

Message Ven 9 Jan 2015 13:46

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

Je viens de rouvrir ce post qui dormait depuis quelques mois, car le sujet va redevenir d'actualité.

Il y a un point sur lequel je n'ai pas vu grand chose d'écrit, pendant le confinement, relatif à l'hygrométrie de la "cloche" de confinement.

Ayant tout pourri dès mon premier essai, il me semble qu'il serait bon de sensibiliser les débutants sur le fait qu'en milieu clos, les besoins en eau sont pour ainsi dire "nuls".

J'avais cru bien faire en brumisant mes plants greffés, en les mettant presque dans l'obscurité ... ce fut un fiasco total ! tout à pourri en 4 ou 5 jours !

Donc, pour des plants "en forme", des godets normalement humides, après la greffe, essayer d'induire le moins de variations possibles avec ce qui allait bien "avant" . Juste mettre sous cloche, éviter la lumière directe et laisser passer 5 jours ...

et tout ira bien ...

Vous n'avez pas fait la même bêtise un jour ou l'autre ?
(2015) Les poupos, la serre et le jardin : topic14375.html
(2016) La suite : topic15183.html
(2017) C'est reparti pour une saison : topic15715.html
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2185

Inscription: 11/07/2009

Localisation: Hérault (méditerranée)

Sexe: Masculin

Message Ven 9 Jan 2015 14:15

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

Oui je suis bien d'accord en milieux clos pas de perte d'humidité donc aucune raison d'en rajouté c'est effectivement une erreur de pensé qu'il faut saturée d'humidité le confinement, il doit êtres humide mais pas détrempé a mon sens il y a plus a perdre qu'a y gagné le risque c'est le pourrissement et ce risque n'est pas a négligé. j'y travaille déjà depuis 2 ans et donc d'après mes essai il serait plus facile de ne pas ajouté d'humidité de quelque sorte se soit (brumisation ou stock d'eau dans un récipient ou chiffon) l'humidité de quelques brumisation sur toutes les parois se suffi a elle seul du début du confinement jusqu'a la fin du confinement.
trop d'humidité fait pourrir, alourdit le feuillage et peut faire fléchir le plant, ça augmente l'émission de racine aérienne et donc c'est vraiment pas géniale. Au finale on peut raté c'est plants greffé faute de trop d'humidité et ceux même si ont a bien réussi la chirurgie. donc il en faut mais faut savoir dosé :roll:
Pour la lumière c'est pareil on peut en mètre c'est très bien ,mais bien filtré si y a juste ce qui faut c'est un plus pour la reprise si il y en a trop ça flingue les plant, la aussi faut savoir dosé :roll:
Teste Poupo Leds en cours Mars 2015 post294606.html#p294606
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2185

Inscription: 11/07/2009

Localisation: Hérault (méditerranée)

Sexe: Masculin

Message Ven 9 Jan 2015 15:28

Re: Greffes de tomates et aubergines : préparation d'une synthèse

j'avais commencé a travaillé sur une petite section pour participé au document de synthèse mais j'ai pas beaucoup de temps pour l'amélioré conscient que se peut être utile, je le met a disposition en l'état j'y travaillerai plus mais faut trouvé un peut de temps donc le voilà en l'état :roll:


L’enceinte de confinement en pouponnière
En pouponnière, on a plus de facilité a (contrôlé) les conditions de culture (lumière, température) de ce fait on peut ajuster les paramètres au plus prés des besoins des plants greffe, qui ne l’oublions pas viennent de subir un traumatisme se qui les rends particulièrement sensible au élément. La pouponnière nous permet d’ajusté au plus juste les besoins des plants greffe et de ce fait une variante de la méthode classique de confinement vous est proposé. Cette variante propose deux modifications utiles à une bonne reprise des plants.

La première modification c’est au niveau de la gestion de la lumière vue qu’on peut choisir le nombre d’heures d’allumage des néons mais aussi l’intensité lumineuse en varient la distance ou en positionnant un filtre sur le confinement on peut précisément donné la bonne intensité, sachant que l’intensité lumineuse doit êtres très faible en début de confinement et quasiment normal en fin de confinement. Pourquoi, tous simplement par ce qu’au départ les greffons ne sont pas solidaire du porte greffe sur lequel ils sont positionné de ce fait aucune irrigation racinaire n’est possible tant que la soudure n’a pas commencé.
D’après mes observations un début de soudure est perceptible à partir du deuxième jour dans de très bonne condition. Il faut donc augmenter l’intensité lumineuse au fur et à mesure que la soudure s’effectue le plus simple est de positionné 2 ou 3 filtres entre la lumière et l’enceinte de confinement en tous début de confinement, puis progressivement retirer un filtre tous les 24h si tous va bien.
Le retrait d’un filtre se fait idéalement pendant que les néons sont éteints. Une bonne gestion de la lumière peut permettre de raccourcir légèrement le temps de confinement, des testes ont montré que dans de bonne conditions les plants peuvent sortir au 6éme jours sans montrés de faiblesse. Mais pour cela il faut aussi métriser la baisse de l’hygrométrie progressive.

La seconde modification porte sur une hygrométrie plus relative avec une baisse plus progressive de l’hygrométrie. Pourquoi, tous simplement par ce que au fur et a mesure que la soudure progresse l’hygrométrie nécessaire doit aussi baissait pour facilité la sortie du confinement en préparent les plants ver les conditions hors confinement. En le faisant progressivement on rend l’opération moins traumatisante. On parvient a cette progressivité en ouvrants les évents d’une mini serre un après l’autre toujours avec 24h de décalage et pendant que les néons sont éteint. Si on n’a pas de mini serre mais plutôt un bac une ouverture de 1mm à 2mm par 24h peut convenir.

La température
Elle peut varier de 18C° à 24C° sachant que 20° c’est un bon compromis.

La lumière
Le nombre d’heures peut êtres très variable, des testes sur 14h jours plus filtration on était fait avec de bon résultat, la filtration de type feuille de papier blanche ou autre, est faite si l’enceint de confinement est totalement transparente si elle est blanche ou a demi opaque il ne sera probablement pas utile de filtré, la filtration sert a diminué l’intensité lumineuse si elle est trop élevé les greffons risquent de flétrir.

L’hygrométrie
Comme on a la faculté de contrôlé la lumière et la température on peut donc faire le choix d’une hygrométrie relative avec une diminution hygrométrique très progressive.
La diminution progressive de l’hygrométrie est obtenue par ouvertures progressive des évents sur mini serre ou d’ouverture du couvercle si vous utilisé un bac pour le confinement, l’ouverture d’un millimètre par jour peut convenir.

La brumisation
Ne se fait qu’une seul fois, et pas sur les plants mais uniquement sur toutes les parois ainsi que le fond de la mini serre il ne doit pas y avoir de flaque d’eau dans le fond ni autre chose qui stockerai l’eau sinon la ré acclimatation ne conviendra pas avec ce protocole, il est aussi utile de faire un simple arrosage des plants avant la mise en confinement pas besoin de les noyer. Voilà une photo ci-dessous de l’hygrométrie nécessaire et suffisante dans une enceinte de confinement étanche et en pouponnière.

Image

Pour ce protocole, il y a quelque chose d’important a savoir , c’est qu’il ne faut jamais passé a l’étape suivante si des plants ont un aspect flétrie, si il y en a qui ont un aspect flétrie il faut suspendre le protocole, c'est-à-dire ne plus rien faire et attendre qu’ils reprennent un aspect correcte une foi qu’il ont récupéré on peut reprendre le protocole là ou on l’avait interrompue.

Protocole testé :
1er cycle lumière greffe et mise sous néon distance à 30cm + 2 filtres papier, évent fermé
2éme cycle lumière, après ce 2éme cycle, retirer un filtre
3éme cycle lumière, après ce 3éme cycle, retirer le dernier filtre
4éme cycle lumière, après ce 4éme cycle, ouvrir le 1er évent soit 1mm sur un couvercle
5éme cycle lumière, après ce 5éme cycle, ouvrir le 2éme évent soit 1mm de plus sur un couvercle
6éme cycle lumière, après ce 6éme cycle, sécher la cloche de confinement puis la remettre
7éme cycle lumière, après ce 7éme cycle, retirer la cloche de confinement

Une fois le protocole terminé il est bon de rapproché les néons progressivement (un peut plus prés chaque jour), jusqu'à atteindre une distance équivalente a des plants en culture sous néon classique.
Une fois que la croissance a bien repris on peut soit les transplanté dans des godets plus gros soit les mettre en pleine terre si les gelés ne sont plus a craindre.

Les filtres en feuille de papier A4 ou autre permettent de diminuer l’intensité lumineuse.
Les cycles lumières sont simplement la période ou les néons sont allumés.
Teste Poupo Leds en cours Mars 2015 post294606.html#p294606
PrécédenteSuivante

Retourner vers Les greffes sur porte-greffes reproductibles

 


Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO