Vers le site Tomodori.com Vers la page du jour Ephéméride Le moteur de recherche à tomates Le Wiki de Tomodori Galerie photos

Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs


Vos poupo, armoires chauffantes, éclairages leds ou à la bougie, c'est ici

Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 4002

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Jeu 26 Sep 2013 13:20

Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

M'étant rendu compte que j'étais en train de polluer le sujet de "la pouponnière de Cow-boy" avec mes réflexions et question concernant mon propre projet, j'ai décidé d'ouvrir celui ci.

Voici quelques extraits repris dans le sujet de "cow-boy"
de papo
A ce stade de mes réflexions, je pensais partir d'une armoire de récupération (ou bas prix) de dimensions HxLxP environ 190x145x45, en affectant l'étage du haut pour germination, puis au milieu un étage de 60 cm de haut pour première croissance, puis le bas comme étage de "suite de croissance" .
Les caractéristiques de chaque étage seraient :
  • étage du haut (germination) : hauteur ~ 40 cm, habillage interne avec couverture de survie , isolation externe du haut et des côtés, pas de ventilation (juste trou bas/trou haut ajustables avec grille), éclairage, 1 ou 2 tubes 36W 6400 K, câble chauffant avec thermostat dans un bac de sable humide.
  • étage du milieu (première croissance) : hauteur ~ 60 cm, pas d'isolation supplémentaire que la couverture de survie d'habillage, 3 tubes 36 W 6400 K, pas de câble chauffant ni de bac humide, ventilation : trou bas avec grille et trou haut avec ventilateur d'extraction régulé par thermostat,
  • étage du bas (poursuite de croissance) : hauteur >= 80 cm, habillage couverture de survie, pas d'isolation additionnelle, pas de chauffage, éclairage avec 3 tubes 55 W dont deux 6500 K et un 3400 K au milieu, ventilation identique à celle de l'étage du milieu)
Comme cela fait un investissement pas ridicule (8 tubes, 3 thermostats, 2 ventilateurs, 1 câble chauffant + 1 programmateur commun éclairage), je suis preneur de toutes vos suggestions/critiques/commentaires, avant de me lancer, que ce soit sur les aspects menuiserie ou sur ceux de chauffage, ventilation ...

Réponse de Captain :
Papo, dans ton cas, pourquoi ne pas faire une grande enceinte croissance inférieure avec d'un coté les lampes "premières croissance" et de l'autre les "croissance suivante" puisque les besoins en hygrométrie/température sont les même, et une enceinte germination au dessus. On pourrait imaginer un ventilateur type PC entre les deux enceintes asservis à la température (thermostat) de l'enceinte croissance et évacuant la chaleur inférieure et l'humidité vers l'enceinte germination où ces deux éléments sont nécessaires. Dans l'enceinte germination on rajoute un câble chauffant et un thermostat pour palier un manque de chaleur du compartiment inférieur, et ça devrait le faire. Tu économises 1 thermostat, et certainement quelques tubes néon.

Réponse de Papo à Captain
Merci pour tes suggestions.

Ta solution d'une grande enceinte unique croissance avec 2 zones serait tout à fait envisageable mais elle a, pour mes besoins, le défaut de diviser par 2 la surface disponible pour les plantules (et donc le nombre de plantules simultanées) en contrepartie d'une seule régulation. Il faut savoir qu'avec le nombre de plants pour mes besoins et aussi pour ma famille et mes amis, je me suis retrouvé à un moment avec plus de 800 godets simultanément. Avant que les premiers ne soient assez costauds pour aller en serre froide (et que la saison soit assez avancée), il me faut donc une grande surface "croissance" et donc un nombre important de tubes. Je conserve donc l'idée des 2 niveaux, mais ta proposition me fait penser à l'utilisation comme étagère de séparation entre étage "première croissance" et celui "suite de croissance" à une grille métallique (les tubes d’éclairage du bas étant fixés à cette grille). Cela permettrait en effet de n'avoir qu'une seule enceinte croissance avec une seule ventilation et une seule régulation, la différence avec ta proposition est que les deux zones sont l'une au dessus de l'autre, au lieu d'une à côté de l'autre. Les 2 contraintes que j'y vois à chaud sont i) de laisser une circulation d'air suffisante entre les deux étages et ii) de protéger suffisamment les tubes et branchements électriques du bas des suintement ou projections d'eau venant du dessus. Pour le premier point, en laissant quelques centimètres libres (sans godets) sur les cotés et le fond de la grille étagère, cela doit être jouable même quand le compartiment première croissance sera plein. Pour le 2ème (protection des tubes du bas contre l'eau) on peut penser à un large réflecteur métallique qui chapeaute le tout, réflecteur écarté de quelques centimètres du la grille étagère. Cela permettrait de réduire le besoin à un seul ventilateur et un seul thermostat pour les 2 étages croissance. Je vais approfondir la chose.

Ton idée de pousser plus loin la récupération de la chaleur "excédentaire" du compartiment "croissance" vers celui "germination" est excellente et mérite d'être creusée. Faut il un ventilateur ou simplement des trous (obstruables) permettant à la chaleur de monter par convection naturelle, ou encore une séparation (étagère) entre les deux compartiments avec une bonne conductivité thermique (genre tôle) ? Il va me falloir y réfléchir un peu plus.

En tout cas merci pour les suggestions qui me permettent de bien faire évoluer ma réflexion.

Nota : comme cow-boy, je n'envisage pas de rendre ajustable la hauteur des tubes. La solution que j'ai en tête pour adapter la distance de l'éclairage à la hauteur des plants consiste en un jeu de paniers (paniers plastique très perforés ou équivalent) de différentes hauteurs (par exemple 7, 12 et 20 cm de haut), paniers renversés, dont le fond (en l'air une fois renversés) servirait de support pour poser les godets.

Réponse de jean-françois
Je suis aussi en train de fabriqué une poupo supplémentaire, j'ai également choisi le system a étagère métallique réglable en hauteur, il est préférable que se soit la parti néon qui soit réglable en hauteur plutôt que l'étagère a semi ou a plant. Sachant que l idéale c’est les néon a 3cm des plants sur des néon classique pas de problème.
d'après se que j'ai pue constaté il faut bombarder de lumière au départ disons tous de suite après germination en faisan ainsi on a des plants robuste dés que les plant on 2 vrais feuille on peut les déplacer sous des néons "classique" qui sont moins puissant et qui consomme moins la croissance sera ralenti mais les plants le supporte bien pour peut qui aient un feuillage suffisant (2vrais feuille) c'est de cette façon que je procède, utilisé 3 néon classique sur une largeur 30 ou 45 c'est ok si plus il est préférable de rajouté des néons classique il est également shouaitable d'avoir 1 interrupteur par néon pour les néons classique a l'unité. Je cultive dans une chambre fermé et non chauffé, en début de saison il fait 13° dans la pièce je préfère faire germé dans une autre pièce a 20° avec tapi chauffant. Je tenterai en 2014 de faire germé an posant mon back de semis sur les néons et pas sous puisque se sera occupé par des plants de cette façon je rentabilise met néons ils font néon+tapis chauffant.

...
a ma connaissance les ballastes électronique sont de 110W pour ces turbo néon il fonctionne par paire et les néons mesure env 55cm
Dernière édition par papo4334 le Sam 28 Sep 2013 09:35, édité 1 fois.
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 4002

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Jeu 26 Sep 2013 15:18

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

@jean-françois
A juste titre tu attires mon attention sur la question des néons T5 ou T8 (ou normaux)
Si je comprend bien (pour séparer les sujets et les réponses) parmi d'autres remarques
    i) tu recommandes pour la "première croissance" de prendre des néons T5
    ii) tu indiques que pour la suite les T8 sont acceptables ou mixables
    iii) tu me signales que les ballast sont pour un nombre pairs de tube
    iv) tu penses que les T5 sont en longueur unique de ~55 cm

Je n'avais pas encore trop réfléchi à cet aspect du problème et ton expérience m'est très utile.

Je n'avais pas pensé au problème ballast et nombre impair de tubes.
J'avais en tête de mettre des tubes T5 de longueur d'environ 1,15m, qui me semblent bien exister. (ce sont ceux de 54 W)

Cependant cela me fait penser que ça pourrait être une bonne idée de mettre 2 éclairages avec des tubes de 55, un a droite et un à gauche et ainsi en fonction du nombre de bacs à semis ne pouvoir en mettre en service que l'un des deux. Cela double l'équipement, mais devrait réduire la consommation quand la zone "germination" ne sera pas pleine.


Q1 : quand on peut mettre (mon exemple : zone "suite de croissance") du T5 ou du T8, qu'est ce qui est préférable le T5 plus performant , plus longue durée de vie, moindre consommation, mais plus cher ou le T8 moins onéreux à l'achat mais plus à l'usage ?

Q2 : étage germination, que préférer entre 2 tubes de 115/120 cm , ou 2 fois 2 tubes de 55 à 60cm pour 2 sous zones qui peuvent être allumés séparément

Q3 : étage germination (rappel profondeur utile ~40 cm) : que préférer : 2 T5 54W 865 de 115 cm de long, 2 fois 2 T5 28W 865 de 55 cm de long chaque bloc pouvant être allumé séparément; 2 T8 36 W 865 de 120 cm ; ou encore un coté avec 2 T8 18W 865 de 59 cm et un autre avec 4 T5 14 ou 28W de 55 cm de long (avant et après apparition des cotylédons) ; autre ?

Q4 : zone de première croissance : 3 T5 54W 865 de 115 cm; ou 2 T5 54W et 2 T5 28W 865 de 115cm ; ou 6 T5 54 W 865 de 55 cm dont 2 peuvent être étéint ; autre ?

Q5 : zone de "suite de croissance" : 2 T5 54W de 115 cm + 1 T8 36W 865 de 120 cm + 1 T8 36W 840 de 120 cm (peut être éteint si pas nécessaire); autre

On verra plus tard plus les ballasts.
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2185

Inscription: 11/07/2009

Localisation: Hérault (méditerranée)

Sexe: Masculin

Message Jeu 26 Sep 2013 17:53

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

@Papo
i) tu recommandes pour la "première croissance" de prendre des néons T5
T5 ou T8 sont trés proche les T5 sont fiable niveau spectre jusqu'a 35° les T8 25° a choisir les t5 sont préférable mais moi j'ai des t8 car moins chère par contre j'ai des turbo néons pour lancé mes plants jusqu'a 4 feuille ensuite ils vont sous mes T8

ii) tu indiques que pour la suite les T8 sont acceptables ou mixables
Sur une largeur de 40cm 3 T8 ça va je reste toujours en 6500K° faut surtout pas faire fleurir les fleurs c’est dehors au soleil.

iii) tu me signales que les ballasts sont pour un nombre pairs de tube
Je parle la des néons horticole ou turbo néon qui sont très spécifique ils mesurent 55cm et c'est les plus performant y'a qua voir le nombre les lumens environ 5000 par néon de 55cm ensuite les T8 et T5 on trouve des ballaste pour 1 néon ou 2 néon il est parfois préférable d'attendre une promo pour avoir le tous et déjà câblé et monté sur réglette avec un peut de chance y'a aussi l'interrupteur qui va bien dessus

iv) tu penses que les T5 sont en longueur unique de ~55 cm
Non les T5 sont de longueur très variable quand je parle de 55cm c'est pour les néons spécifique horticulture dit turbo néon

Q1 : quand on peut mettre (mon exemple : zone "suite de croissance") du T5 ou du T8, qu'est ce qui est préférable le T5 plus performant, plus longue durée de vie, moindre consommation, mais plus cher ou le T8 moins onéreux à l'achat mais plus à l'usage ?
Les t5 sont un peut mieux pour les comparer faut regardé les lumens ils encombre moins aussi et a lumens égale ils sont très légèrement supérieur puisque ont peut rapproché les plants disons de 1cm plus prés de la source lumineuse (le centre du néon)
L’idéale c'est les turbo néons au moins pour le début de croissance jusque 2vrais feuilles

Q2 : étage germination, que préférer entre 2 tubes de 115/120 cm , ou 2 fois 2 tubes de 55 à 60cm pour 2 sous zones qui peuvent être allumés séparémentTous d’épand de l'occupation par contre 1tube 120cm génère un peut plus de lumens que 2tube de 60cm

Q3 : étage germination (rappel profondeur utile ~40 cm) : que préférer : 2 T5 54W 865 de 115 cm de long, 2 fois 2 T5 28W 865 de 55 cm de long chaque bloc pouvant être allumé séparément; 2 T8 36 W 865 de 120 cm ; ou encore un coté avec 2 T8 18W 865 de 59 cm et un autre avec 4 T5 14 ou 28W de 55 cm de long (avant et après apparition des cotylédons) ; autre ?En principe je ne fait pas germé avec des néons puisque une parti de l'énergie est transformé en chaleur sauf se que je vais tenté cette année sur mon étagère a néon sur le dessus des néon je disposerai un bac contenant les godets dans lesquels je sème et sous les néons il y aura des plants en croissance une manière d'utilisé un maximum l'énergie dégagé. Ensuite dés que les plants germe, je prends le godet et je le place sous les néons horticole turbo néon pendant 15jours env ensuite on peut les placer sous t5 ou t8 mais proche plus on est proche et plus les lumens sont présent.

Q4 : zone de première croissance : 3 T5 54W 865 de 115 cm; ou 2 T5 54W et 2 T5 28W 865 de 115cm ; ou 6 T5 54 W 865 de 55 cm dont 2 peuvent être éteint ; autre ?Les turbo néon si possible très cher mai efficace parfois trop Arnold ne les supporte que 10 a 15 jours les poivrons et aubergine ne les supporte pas longtemp non plus et c'est pas trés utile pour eux pour les tomate classique en 1 mois on obtien des plant de 15cm et trapu

Q5 : zone de "suite de croissance" : 2 T5 54W de 115 cm + 1 T8 36W 865 de 120 cm + 1 T8 36W 840 de 120 cm (peut être éteint si pas nécessaire); autreil faut resté dans du 865 pour cette phase on peut faire avec trois néon pour une largeur de 40cm avec au moins un interrupteur sur le centrale pour l'éteindre quand les plants dépasse disons 15cm il faut comprendre qu'un plant avec du feuillage capte beaucoup mieux la lumière donc des lumens bas, ensuite faut pas espéré gardé les plant trop longtemps sous néon jusqu’ a 15 ou 20 cm ça va ensuite il faut absolument les sortir pour prendre le soleil en les transplanter dans de gros godet disons 10X10 ce qui se pace si on ne sort pas les plant en extérieur le feuillage s'étale et la concurrence devient trop fort les tige s'allonge et c'est pas bon perso je les garde en intérieur sous néon 4 à 5 semaine en godet 7X7 ensuite jusque a 6 pour des plant greffé mais la faut absolument les transplanté dans des godet de 10X10 pendant 4jours puis dehors sous serre.

On verra plus tard plus les ballasts.
Pour les ballaste seul les turbo néons sont uniquement par 2

Pour comparé la puissance lumineuse des néons faut regarder les lumens même a consommation égale il y a des différences de lumens exemple mes néon T8 de 60cm en 18w font 1350lumens il en existe de 950lumens toujours pour 18W de même il est préférable de choisir des ballaste électronique.

Une photo sur l'avancement de ma poupo étagère métallique en construction (H150X80X30) comme vous pouvez le voir je tente une rampe de 5 néons pour un totale de 6750lumens sur 60cm encor loing des 10000lumens des turbo néon on verra se que sa donne pour un début de croissance les deux autre étage auron que 3néon et tous mes néon on un interrupteur
Image
Le plastique au fond n'a rien a voir avec l'étagère

Le réglage des néons en hauteur
Image

L'utilisation des néons pour la germination
Image
Dans le baque noir juste au dessus des néons je compte tenter la germination simultanément avec des plants en croissance sous les néons. pour évité de pollué ton poste j'enléverais les photo quant tu les auras vue
Dernière édition par jean-françois le Jeu 26 Sep 2013 18:43, édité 2 fois.
Teste Poupo Leds en cours Mars 2015 post294606.html#p294606
Avatar de l’utilisateur

Tomo Tomo
Tomo Tomo

Messages: 422

Inscription: 29/03/2013

Localisation: SAVOIE ALBERTVILLE

Sexe: Masculin

Message Jeu 26 Sep 2013 18:28

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

Vive la nature et sa magie sans cesse renouvelée, un coucher de soleil, un nuage qui passe à l'horizon, des plants de tomate embrumés de rosée!!!!
Aller en son jardin comme on rentre de voyage !
http://culturesbio.org/2014/08/une-balade-au-jardin-2014/
2013 - 2012
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2185

Inscription: 11/07/2009

Localisation: Hérault (méditerranée)

Sexe: Masculin

Message Jeu 26 Sep 2013 18:36

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

Ouai, mais ça c'est pour plus tard, quand les plants ne risqueront plus le gel
Teste Poupo Leds en cours Mars 2015 post294606.html#p294606

Message Jeu 26 Sep 2013 19:38

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

le systéme à chaines ( C WALK l'as fait et moi aussi ) est plus souple : tu peux monter maillon par maillon si tu veux ; c'est toi qui décide , si tu préfères le tien , tu vois ... :wink:
"a ma connaissance les ballastes électronique sont de 110W pour ces turbo néon il fonctionne par paire et les néons mesure env 55cm" :
c'est la puissance MAX de tes néons à connecter sur UN ballast : soit 2 tubes de 50 watts ou 3 tubes de 30/35 watts , tu peux mixer deux °Kelvin différentes sur le même ballast sans PB
tes néons , soit tu les prends avec réflecteur , soit tu mets du film ALU au dessus pour le renvoi de lumière vers tes plants ...
j'ai pas tout lu , si je trouve autre chose , je ferais un autre " REPONDRE " :siffle-4487:

si tu montes tes tubes toi même (sans acheter des ensembles ou réglettes tout montées ) , t'as l'explication ici :
http://www.aquabases.com/entiere%20bran ... 0tubes.htm" onclick="window.open(this.href);return false;
TOUJOURS 1 starter par tube pour un ballast ferro-magnétique !! les électroniques voir le lien !!!

BON Bricolage .... et MERCI pour tes tuyaux sur les PIM'S !!! :lol:
Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 4002

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Jeu 26 Sep 2013 23:55

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

merci et même un immense merci jean-françois pour le temps que tu a pris pour me répondre.

Tu peux laisser les photos, ça ne me pose aucun problème de "pollution".

Je vais lire cela à tête reposée pour être certain de bien de bien tout saisir et peut-être invalider ce que j'écrit ci-dessous.

Quelques réflexions sur l'éclairage des 3 zones

Vos commentaires et critiques sont attendues :wink:

Je laisse tomber l'idée de mettre un des tubes de la zone croissance en température intermédiaire et ne garde que des 6 400 K.

Je viens de chercher la différence entre néon et turbo néon.
Si je comprend bien un turbo néon c'est un néon replié en 2, donc avec une longueur de 55 cm on a en gros l'équivalent d'un 115 cm, ce qui correspond en gros aux watts annoncés, environ le double pour une longueur donnée.

Si c'est bien cela puisque j'ai une largeur de plus de 130 cm pour les zone "première croissance et suite de croissance", je ne vois pas ce qu'il y a à gagner à mettre de chaque coté 2 turbo néons de 55 cm plus chers plutôt que 4 tubes de 115 cm T5 en parallèle sur toute la largeur. le seul avantage serait pouvoir éclairer qu'un côté quand il y aura peu de plantes.

Je vois sur la photo que plutôt que de mettre 2 turbo-néons, tu places 5 tubes en parallèle et annonce 6 750 lumens donc dans les 1 350 par tube. J'en déduis que ce sont des T8 de 60 cm en 6500 K. Exact ? Le tout pour une surface utile à éclairer de environ 95 % de 0,7 x 0,3 m soit environ 0,2 m². En éclairement (ce que reçoivent le plantules), en supposant que avec de bons habillages réfléchissants dans les 3/4 de lumens vont atterrir sur la surface utile, cela donne donc dans les 25 000 lux (~75% de 34 000 = 6750/0,2). Ce qui d'après mes lecture notamment Wikipedia est la luminosité d'une journée avec soleil voilé.
Pour ton étage à 3 tubes, on arrive à 15 000 lux, journée avec soleil moyennement couvert.
Il se trouve que j'ai lu (est ce que source fiable ?) que c'est jouable à partir de 12 à 15 000 lux (pas en dessous)

Je comprend aussi que ça peut être un problème de mettre trop de puissance lumineuse dans la zone "suite de croissance", car cela fait pousser les plantes trop vite, ce qui n'est pas du tout mon but, puisque ensuite elle finiront par être plantée en extérieur (donc pas tôt en saison) après une séjour en petite serre froide (que je ne peux démarrer non plus trop tôt en saison).

Pour mon étage "première croissance", si je place des tubes T5 54 W de 115 cm de long, pour une surface utile à éclairer de 125 m X 40 cm (soit 0,5 m²). Chaque tube produisant 4 500 lumens. Avec l'hypothèse de seulement 2/3 arrivant sur la surface utile cf les zones libres tout autour pour faire remonter la chaleur de l'étage en dessous).
Avec 4 tubes cela ferait un total de 18 000 lumens, soit 36 000 par m², et donc un éclairement de 24 000 lux et avec 5 tubes, ce serait 30 000 lux. Le chiffre de 24 000 est vraiment très comparable au tien (25 000).

Toujours en te prenant comme référence pour l'étage du bas (poursuite de croissance), je pourrais mettre, 3 T8 de 36W de 120 cm de long de ~3 300 lumens . Soit un total de ~10 000 lumens, soit 20 000 par m². Soit enfin dans mon cas un éclairement de la zone basse de 13 300 lux.

Me reste le problème de l'éclairage de la partie haute, avec le problème suivant, avant la sortie des cotylédons, il n'y pas vraiment besoin de lumière, juste ensuite il en faut beaucoup. Malheureusement on sait bien que toutes les graines ne vont pas sortir en même temps et, surtout pour les piments, il faudra continuer à chauffer le terreau pendant 4 ou 5 jours pour les graines suivantes, tout en éclairant fort les plantules déjà sorties.

Pour cela je pense installer une éclairage différent de chaque coté de cet étage.
La partie gauche (en gros 60 cm x 40 cm) peu éclairée par exemple par 4 tubes T5 de 14W et de 1 350 lumens et 55 cm (ou 4 T8 de 18W et 60 cm) mais dont normalement soit 0 soit 2 seulement seront allumés. et donc un éclairement de 0, de 7 000 lux (ou rarement de 14 000 en cas d'encombrement de la partie droite (en allumant les 4 tubes).
La partie droite (équivalent en surface) bien plus fortement éclairée avec 5 T5 de 24 W de 1 850 lumens, ce qui fera un éclairement de ~ 24 300 lux.
Des que des bacs à semis auront les premières graines avec cotylédons sortis, ils passeront de gauche à droite, pour 8 à 10 jours. Ensuite il descendrons à l'étage avec au passage un repiquage en godet 7x7cm.

Si je récapitule:
Avec
G pour germination, G1 pour avant sortie des premiers cotylédons, G2 ensuite. (étage du haut gauche et droite) au total dans les 2,5 semaines en moyenne
PC : première croissance (en gros jusqu'à 4 premières vraies feuilles ) en gros 2,5 semaines
SC : suite de croissance : pendant en gros les 2, 5 semaines semaines


G1 : 4 T5 14 W de 1 350 lumens
G2 : 5 T5 de 24 W de 1 850 lumens
PC : 4 T5 de 54W de 4 500 lumens
SC : 3 T8 de 36W de 3 300 lumens

A suivre...
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2185

Inscription: 11/07/2009

Localisation: Hérault (méditerranée)

Sexe: Masculin

Message Ven 27 Sep 2013 01:55

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

Pas de quoi Papo, je suis pour le partage. Et puisque sa ne te gène pas je laisse les photos


L’idée du néon horticole de 55cm replié en 2 qui équivaut a un néon T5 de 115cm n'est pas valable pour les lumens je ne sais pas pourquoi ?
de tout façon ton idée de mettre 4 néon me semble bonne c’est un intermédiaire. Sur mon étagère du haut j’ai effectivement mis 5 néon 18W de 1350lumens qui éclaire une surface de 60X40 je n’ai jamais essayé cette configuration d’habitude je lance sous néon horticole(PC) puis ensuite je place sous 2néon T8 de 150cm de long et de 5200lumens chacun de mémoire(SC) se qui fait env 3466lumens pour 60cmX40cm cette configuration est légère a mon sens faut éviter de descendre en dessous par contre elle ne peut servir qu’a partir de 2vrais feuille (SC)
Tes calculs sont un peut complexe pour moi mais sa semble correspondre environ a tes recherches du minimum entre 12 et 15 000lux.
Je ne sais pas vraiment quel méthode tu va choisi pour la germination mais semé en godet permet le déplacement de celui-ci dés qu’il germe en le plaçant tout de suite sous néon puissant c’est bénéfique pour la plantule et avoir des bacs de culture pour l’irrigation par capillarité a chaque étagére c’est bien pratique.
Les plants que je lance PC sous néon horticole ne sont pas transplanté ils sont semé en godet 7X7 puis sont transplanté quelques jours voir une semaine avant la mise en serre froide.

Pour une étagère de 60cm a trois plateau et si j'avais pas déjà des néons horticole
J’aurais investi sur un néon horticole donc une paire au troisièmes niveau
puis les autres étage 3 voir 5 néon avec interrupteur individuel avec un nombre impair on garde le centre ainsi en allument le central tous les plants son a une distance convenable, et aussi pour la greffe un néon au centre sera suffisant faudra surement le filtré de toute façon. cette essai a 5 néons sur la troisiéme étagére c'est un teste donc en theorie c'est pas male 6750 lumens mais je ne peu pas confirmé l'éficacité sans avoir d'abore essayer et surtout si ça peut remplacer des turbo néon puisque on est plus trés loing des 10000 lumens a voir A+
Teste Poupo Leds en cours Mars 2015 post294606.html#p294606
Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 4002

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Ven 27 Sep 2013 10:00

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

Merci encore pour ces compléments.

Concernant les calculs, lumens et lux (en essayant de faire simple et si possible clair).
Définitions:
  • les lumens mesurent la lumière émises par une source (ici le/les tubes)
  • les lux mesurent la lumière reçue. Voir sur Wikipedia. C'est justement celle qui nous intéresse, c'est la lumière reçue par les plantes.

En plein air la lumière émise part dans toutes les directions et ce qui est reçu dépend de la distance entre la surface à éclairer et la source. C'est dans ce cas que s'appliquent les équations données sur Wikipédia. Heureusement cela ne nous concerne pas. :wink:
Dans notre cas d'enceinte close avec 5 des 6 parois recouvertes de matériaux à surface réfléchissante, cela devient différent, car presque toute la lumière va finalement être renvoyée vers la sixième face : le "plancher" de l'enceinte, celle où, justement, on pose godets et/ou plaques à semis.
Nota: le fait de mettre des parois réfléchissantes permet également, de se rapprocher des conditions naturelles, avec l'essentiel de la lumière qui vient du ciel (en gros la verticale), mais avec une partie de la lumière qui arrive aussi par les côtés.
On ne peut pas considérer que 100 % des lumens émis arrivent sur la surface à éclairer, car il y a d'une part, les pertes dues au matériau réfléchissant qui n'est pas parfait et en absorbe un peu (il chauffe), et d'autre part que la surface utile n'est pas 100% pour 100% de la surface du plancher de l'enceinte. En effet il faut prendre en compte les zones non réfléchissantes (comme trous de ventilation, éléments de structure, etc...) et aussi le fait que l'on perd un peu d'espace tout autour du rectangle du plancher. Dans ton cas c'est peu, tu peux aller quasiment jusqu'aux bords avant et arrière, dans mon cas c'est un peu plus puisque j'envisage de laisser monter de la chaleur depuis l'étage PC vers l'étage G.
C'est pour ces raisons que, à la louche (au pif :wink: ), je considère que dans ton cas environ les 3/4 des lumens émis arrivent sur la surface utile à éclairer, alors que dans mon cas ce ne serait que les 2/3.

Pour être concret les 2 exemples : étage PC de ta pouponnière et de la mienne (projet).
  • Poupo de jean-françois, étage PC : ta surface utile à éclairer est de ~0,2 m², ton total de lumens émis est de 6 750 lm. Avec les pertes évoquées, la lumière effectivement reçue par la zone utile (des godets) est donc de (3/4 du total) de ~ 4 700 lumens pour 0,2 m². Cela correspond à 23 500 lumens par m², ce qui par définition correspond à un éclairement de 23 500 lux.
  • Poupo de Papo, étage PC : surface utile 0,5 m² ; total de lumens émis 19 000 lm ; avec pertes lumens effectivement reçus ~ 12 500 (pour 0,5m²). Éclairement de ~ 25 000 lux.
Nota : pour ta poupo, j'ai conservé les dimensions ~ 70 x 28 cm sur la base de ton premier message avec photo dans lequel tu indiques 80 x 30 cm mais des tubes de 55 cm donc surface utile limitée dans le sens de la largeur et pense que tu n'utiliseras pas les 5 derniers centimètres de chaque côté. Evidemment les godets des 2 extrémités à gauche et à droite seront moins éclairés que ceux du centre mais je suppose que tu les changes de position régulièrement. Dans ton message suivant tu parles de 60 x 40 cm ... je pense que ce sont les spécifications et pas la dimension de ta pouponnière (pour le 40 cm de profondeur). Sinon il faut corriger la calcul. Si tu comptes placer des godets uniquement des godets sur une largeur de 60 cm en laissant 10 cm inutilisé de chaque côté (au lieu de 5),cela ne change pas grand chose au calcul des lux car la surface utile devient plus petite de ~15 % , mais les pertes augmentent à peu près dans les mêmes proportions. Dans tous les cas je te conseille de mettre du matériau réfléchissant sur les zones du "plancher" inutilisées à droite et à gauche (que ce soit 5 cm ou 10 cm).
On peut faire le même calcul pour les autres zones comme ton étage CS, ce qui donne 13 500 lux avec 3 tubes et 9 000 lux avec 2 tubes allumés.

___________________________

Semis direct en godets ou semis en plaques ?
Bonne remarque/question de ta part. :wink:
Sans poupo j'avais l'habitude de semer pour moitié en plaques alvéolées (alvéoles en gros 3x3) ou en bac sans séparation, et de repiquer en godet 7 x 7 à l'apparition des premières vraies feuilles.
Faut il avec une pouponnière changer cette manière de faire ? Pourquoi pas ? Mais j'ai du mal à envisager les avantages et inconvénients de chaque méthode.
Une de mes raisons de "semer assez dense" (que ce soit en plaque ou bac) était de minimiser la surface de ce que je devais placer au dessus des radiateurs derrière les fenêtres au sud. L'autre raison était de semer nettement plus de graines que de plants attendus pour compenser le mauvais taux de germination, mauvais taux en partie du au graines (là, rien à y faire), mais aussi en partie du aux mauvaises conditions de semis. Ce deuxième facteur devrait être éliminé par les bénéfices de la poupo.
--- autre manière d'aborder le problème : le nombre de plants simultanés que la pouponnière pourra gérer. ---
En partant sur ton idée de faire les semis directement en godet, avec une surface de 2 fois 60 par 40 cm, cela donne un maximum réaliste de 2 fois 8 X 5 godets : soit 80 godets simultanément à l'étage G.
Si je considère que ces godets vont y passer en moyenne 20 jours pour les graines qui germeront (75 %) et 12 jours en cas d'échec (25%) cela me ferait un flux moyen de 105 plants réussis par mois.
Nota : ces 20 et 12 jours sont une moyenne entre les tomates qui passeront plus vite à l'étage SC et les piments et aubergines plus lentement.
Nota : ces ~70 plants réussis (je passe le calcul un peu complexe pour en arriver là) , tous les 20 jours, trouveront à se loger aux étages PC puis SC, en admettant de faire passer plus vite les plus développés de PC à SC, puis quand la place manquera en SC (seulement 48 places avec des 10X10) de sortir les plus robustes de SC pour les mettre où je les mettais avent d'avoir la pouponnière.
En étalant les semis sur 2,5 mois (début mi janvier avec piments) cela ne fait que dans les 250 plants. On est loin de mon compte :( , même si j'avais prévu de réduire fortement le nombre exagéré de plants de cette année.
Cela devient encore pire si l'on prend en compte la greffe et donc le besoin de semer à la fois PG et cultivars. Pour faire dans les 80 primo-greffe (je ne compte pas ainsi les greffes de "gourmands" sur les boutures de PG... cela se fera sans utiliser la pouponnière, en surplus), cela me consommera environ 65 % de la capacité totale de 250 plants. :(
D'un autre coté je peux regarder la chose de façon optimiste, en me disant que ce sera une capacité supplémentaires de 250 plants réussis par rapport à mes conditions actuelles sans poupo. Alors le :( devient :) et même :D voire :D :D :D .

D'un autre côté je ne gagnerai pas grand chose à continuer à faire mes semis en plaque ou bacs, car si cela me permet en effet en gros de doubler le nombre de plants en germination, cela ne changera rien aux contraintes des étapes PC et SC.
Dans les deux cas il me faudra faire une partie des plants hors pouponnière ; puisque j'y suis arrivé jusqu'à ce jour, il n'y a pas de raison que je ne puisse le faire avec moitié moins de plants à gérer hors poupo. :wink:

En conclusion et en l'état actuel de ma réflexion, je vais partir sur ta suggestion de semis directement en godets comme méthode de base (environ 80% de la capacité de la zone G de la pouponnière), mais je garderai un espace minoritaire pour des semis en plaque, en le réservant à deux usages précis : i) les semis de graines vraiment anciennes ou connues pour avoir un mauvais taux de germination, seules les graines germées passeront en godet coté G2, et ii) les semis pour plants à donner à des amis et famille dans des régions plus froides et que ne peuvent planter avant le mi juin (ces derniers semis se feront plus tard et il ne bénéficieront de la pouponnière que lors des premiers 10 jours, ensuite ils seront élevés hors pouponnière, car ce sera la saison des greffes et j'aurai besoin des étages PC et SC pour ces greffes).

___________________________________

Concernant l'usage de le pouponnière pour les greffes (phase de confinement) je n'y ai pas encore réfléchi, ce sera pour un prochain message.

___________________________________

A suivre ...
et comme d'habitude, ne vous privez pas de commenter, critiquer .... :wink:
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2185

Inscription: 11/07/2009

Localisation: Hérault (méditerranée)

Sexe: Masculin

Message Ven 27 Sep 2013 12:43

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

OK d’accord je comprends mieux la méthode de calcul lumens lux.
Pour ce qui est de la lumière (réfléchi) elle a sans doute sont importance, je met au premier plant la lumière directe car avec des néon on peut quasiment être au contacte et la la lumière émise est très forte mon système de réglage hauteur néon est limité il me permet un réglage par pant de 2,5cm de hauteur je changerais peut être si pas assai précis 1cm serai idéale je pence. Les étagère de ma poupo font effectivement 80X30 j'ai des bacs de culture qui font 56X36 pour l’arrosage par capillarité il rentre 40godets de 6,8X6,8 on peut dire 7X7 pour simplifié je considère que je cultive sous 60X40 c'est plus facile a visualisé que 56X36.
Pour le semis directe en godet ce n'est pas un passage obligé c'est surtout avantageux pour déplacé les plants qui vienne de germé rapidement un a un en les plaçant pile sous le néon efficacité maximum ensuite les premier arrivé sous les néon seront aussi ceux qui vont pouvoir migré sur une autre étagère voir être gréffé si c'est ce qui est prévu pour eux ça libère du coup une place. Cela demande une observation journalière pour être optimum faut pensé a alimenté souvent en nouveau semis pour que la machine tourne a plein régime, comme avantage ça évite aussi une transplantation et un traumatisme momentané de 3jours pour la reprise.

par contre ça demande une bonne technique de marquage des godet pour moi peut de variété j'utilise du file de cuivre coloré comme marquage. et ça demande aussi un éclairage suffisant en lumens sinon sa fil et la faut transplanté :wink: il faut aussi pensé au réglage de la hauteur de néon qui est très important. Peut être que si la place est vraiment trop juste tu peut trouvé des mini godets 3X3 ou 4X4 je sais pas si ça existe mais d'autre récipient peut être ou bien peut être qu'il est possible de divisé tes alvéole a l'unité? Bon après l'idée de continué a faire des plant en serre froide me parait indispensable vue le nombre de plant que tu produit ce que je considère produire en culture d'intérieur c'est des plants de qualité mais pas en quantité après avoir fait une saison en poupo tu seras quoi faire pour amélioré le nombre de plants produit la rotation des godet est un des élément, la puissance en lumens, la proximité des néon avec les plants.
Finalement quand j'y pence c'est assai complexe mais ensuite ça de vient automatique et on sais quoi faire simplement en jetant un coup d'œil aux plants. :wink:
Teste Poupo Leds en cours Mars 2015 post294606.html#p294606
Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 4002

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Ven 27 Sep 2013 15:37

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

j-f, comme tu confirmes la dimension 80 X 30, comment vas tu faire pour y caser tes bacs qui font 36 de large ?

Pour ce qui est des tailles de godets pour semis.
Je viens d'aller vérifier et mesurer mes godets standards dits 7x7 le sont bien (7cm x 7cm) mais en dimensions intérieures, en dimensions extérieurs avec le rebord, ils font en fait 7,8 cm x 7,8 cmx7cm et donc des 8x8 :oops: .
Cela veut dire que mon rectangle de 8 par 5, va m'occuper 63 cm x 39 cm (ce qui est OK avec mes dimensions prévues), mais que tu ne pourrais pas mettre 5 de ces godets sur tes 30 cm de profondeur.

Des godets individuels plus petits existent. Il arrive souvent que les plants vendus en jardinerie, soient dans de tels godets (je n'en ai jamais acheté, mais j'en récupère auprès d'amis à qui je donne les plants, et à qui je demande de me restituer les godets ; plus d'une fois ils m'ont rendus des petits godets, provenant de leurs achats). je viens également d'aller les mesurer ils font en dimensions extérieures 6,8x6,8cmx6,2cm, mais je n'en ai récupéré qu'une dizaine.
J'espère que ce sont ceux-ci, des vrais 7x7, que tu as. :wink:

Je n'ai pas trouvé sur Internet de tailles plus petite, mais j'ai pourtant récupéré je ne sais où deux godets de ~ 5,8 x 5,8 cm ; ce qui prouve que ça doit exister quelque part.

Comme je compte pas multiplier les dimensions de godets (et que les paniers/clayettes dont je dispose sont adaptés à ces godets (7,8x7,8cm) ni envisager de multiples changements de taille de godet, je vais m'en tenir à mes godets, sachant maintenant que ce sont des 8x8.

Heureusement que je viens de mesurer car je dois commander des clayettes supplémentaires (elles font en gros 41 x 17,2 en dimensions extérieures) et j'allais me tromper de modèle. :oops:

Pour ce qui est des plaques à semis, ce sont en effet des "pas chères" et le plus souvent je coupe au ciseau des rectangles qui me conviennent genre (en nombre d'alvéoles) 3x6, 2x6 ou encore 3x8 ou 4x8 en fonction du nombre de graines que je veus semer ensemble.
Pour le repiquage depuis ces alvéoles dans des godets, je n'attend pas que toutes les plantules soient prêtes, je repique au fur et à mesure, celles qui ont la taille qui convient en laissant les plus petites dans la plaque alvéolée quelques jours supplémentaires.
____
Enfin concernant le réglage en hauteur des néons, comme indiqué je n'en prévois pas et pense à compenser en surélevant les godets si nécessaire ; je pense me servir des clayettes à godet (renversées) comme rehausseur des plants.
Dans la mesure ou ton éclairage est suffisant et tes parois bien réfléchissantes, je ne suis pas si convaincu que toi de l'importance de mettre le haut des plantes quasiment contre les tubes. A voir à l'expérience.

Concernant le marquage quand on a de multiples godets de différentes variétés en petit nombre (pas assez pour remplir une clayette de 10) et de nombreuses manipulations à faire, c'est en effet un gros problème.
Je ne suis pas satisfait de ma méthode actuelle et compte en changer.
La voici (on y voit aussi les rectangles découpés dans des plaques alvéolées)
    Image
    Image
Cela va très bien pour les semis en plaque et le passage en godets, car l'étiquette suit la plantule de l'alvéole vers le godet.
L'autre avantage est que l'acronyme (basé sur les premières et dernières lettre du nom de variété) me permet de retrouver facilement le nom de variété (exemples de la dernière photo : ARiY = Arbuznyi, ou AARN = Arina Russian).
Le gros défaut est que cette étiquette est bien trop petite et peu lisible pour suivre le plant lors de sa mise en pleine terre.
Pas d'autre solution que de passer un gros étiquetage qui se fixe au tuteur et se lise bien. Le défaut moins grave est que ces petites étiquettes peuvent tomber des godets.

En 2014, je vais probablement garder ces petites étiquettes (découpées au ciseau dans des bouteilles de lait translucides) mais
    1) passer à un numéro au lieu de l'acronyme ;
    2) utiliser un marqueur blanc pour reporter ce numéro sur les godets (en plus de l'étiquette - qui à l'avantage qu'il n'y a pas besoin de soulever le godet pour savoir quelle est la variété-) ;
    3) lors de la plantation mettre de plus grosses étiquettes bien visibles (attachées aux tuteurs) avec ce même numéro.

______________________

Je viens de passer un moment à regarder sur internet les tarifs des éléments dont j'ai besoin pour l'éclairage.
A ma grande surprise, il n'y a quasiment aucune différence de prix entre acheter des kits près à l'emploi et acheter tous les éléments séparément et faire tous les montages branchement soit même.
Sur un site pas cher qui vend en pièces détachées (tubes, ballast, douilles, clips...), pour la partie éclairage uniquement (donc hors programmateur, thermostat, ventilateur, etc...) j'en arrive à un montant de ~450 € avec les choses que j'avais prévues (et tout le montage à faire).
Sur Growshops.fr en prenant une base 3 kits Turbo néon (chacun de 2x55W), + 3 kits CFL 125 W (les 3 CFL seront pour G1, et 2 pour SC) j'en suis à 460 € avec au passage un total de 54 000 lumens contre 45 000.

Je regarderais d'autres sites, mais cela donne matière à réfléchir et si je compte le travail pour monter 16 tubes (clips, douilles, ballasts à fixer) et câbler ces 16 tubes avec une bonne dizaine de ballasts ... il n'y a vraiment plus photo... et il faudrait que de je trouve vraiment des prix canons pour revenir au principe du montage moi-même.
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2185

Inscription: 11/07/2009

Localisation: Hérault (méditerranée)

Sexe: Masculin

Message Ven 27 Sep 2013 17:43

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

Aucun problème mes bac de culture sont rigide donc supporterons les godet sans probléme

Oui mes godets font 6.8X6.8X6.2 pas trouvé plus petit
Un lien http://www.jardi-sud.com/category.php?id_category=16&p=2&orderby=price&orderway=asc

Un lien pour PC des turbo néons 2X55w monté en 6500K° il semble avoir un magasin dans le secteur regarde sur le lien Montpellier pas sur qu’ils aient ce modèle de turbo néon
http://www.culture-hydroponique.com/eclairage-horticole/kit-fluo-compact-horticole-starlite-2x55w-croissance-1014.html

Un autre lien pour SC c’est des néons T8 en 120cm non câblé et sans interrupteur et en 4000K° malheureusement demain il me faut allé faire un tour pour des fournitures, je vérifier si c’est vraiment des 4000K° et si le ballaste est électronique a saint Aunes
Le Lien http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/reglette-ecoline-starlicht-blanche-36-watts-e23149#&xtmc=reglette&xtcr=1
un autre modéle plus chére avec 6400K° et ballaste électronique toujours sans interupteur et pas cablé :roll:
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/reglette-grise-36-watts-e170431

Les interrupteur c’est pas très cher c’est plus le montage qui est long j’ai utilisé les interrupteur les moins chère de maison mais c’est peut être moins galère avec des interrupteur style lampe de chevée ?
Ou alors il faut chercher des réglettes déjà équipé d’un interrupteur ça serai l’idéale pour le moment pas trouvé a pas chère a mon avis faut pas se précipité et laissé le temps de trouvé le matériel pas trop chère, pratique a l’utilisation et au montage si possible. Mon impression c’est que 450euros c’est un gros investissement un autre avis si tu fais trois étagère de 120cm
Tu peux mettre sur

L’étagère du haut PC par exemple 2kit turbo néon 140E
Pour l’étagère intermédiaire SC 3 néon de 120cm 21E+disons 10E interrupteur +câble
Pour l’étagère du bas SC 3 néon de 120cm 21E+disons 10E interrupteur+câble
Prévoir 50E de plus pour programmateur +divers

Je pence que une configuration de se type est correcte et suffisante en faisan ainsi tu pourras toujours rajouter deux néon supplémentaire pour passé de 3 a 5 mais pas sur que sa soit la meilleur solution dans ton cas et a choisir si possible je rajouterais plutôt une 4éme étagère équipé de 3 néons pour augmenté la production du nombre de plant. Tu fais beaucoup de poivrons piment et aubergine 3 néon 120cm suffirons je pence peut être même sans passé par les néons horticole car il fil beaucoup moins vite que les tomates c’est a testé faut voir. Les prix si dessue sont un ordre de grandeur une approximation une estimation.A+
Teste Poupo Leds en cours Mars 2015 post294606.html#p294606
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Donateur
Donateur

Messages: 883

Inscription: 24/07/2013

Localisation: Nièvre

Sexe: Masculin

Message Ven 27 Sep 2013 18:36

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

je me suis retrouvé à un moment avec plus de 800 godets simultanément.


En effet, je n'était pas parti sur cette base là, et la quantité me laisse pantois :)

J'ai pas trop d'idée pour une telle quantité à gérer, mais je vais suivre la discussion avec grand intérêt.
Picorer tous les petits plaisirs jusqu'à ce que le grand bonheur arrive... Et s'il n'arrive pas on aura au moins joui de tous les petits bonheurs.
Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 4002

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Ven 27 Sep 2013 20:36

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

:merci: encore j-f.

mon message précédent n'était pas pour dire que j'allais investir 450 €, mais principalement pour signaler que l'achat en pièces détachées revenait aussi cher cher que l'achat de choses toutes montées.

Avant de chercher les prix les moins chers, j'ai passé un peu de temps à avoir une première idée de ce que cela coûterait avec une autre approche éclairage :
    1. en lampes CFL avec réflecteurs : pour avoir en gros le même éclairage l'investissement est en gros identique à celui des tubes (pas moins cher), mais il y a plusieurs points négatifs i) le rendement lumens par W est plus faible eavec les CFL d'avec les tubes (consommation et facture plus élevées), ii) la durée de vie des CFL semble en moyenne moins grande que celle des tubes, iii) le coût de remplacement est plus elevé (normal puisque on jette un balast avec chaque ampoule jetée.). Cela ne me semble faire du sens que pour floraison fructification et pas pour une pouponnière et première croissance.
    2. approche en totalité avec des réglettes fluo "prête à brancher" : pour répondre à mes besoins, il en faudrait 16, ce qui fait monter la note à plus de 500 € car les seules réglettes pas trop chères sont le plus souvent livrées avec des tubes qui ne conviennent pas (pas des 6500 °K) et il faut donc acheter les tubes en plus.

C'est curieux mais pour les zones ou il faut beaucoup de lumière ce sont finalement les kits turbo qui s'avèrent les moins chers.

J'en reviens donc, comme justement ce que tu proposes dans ton dernier message à une combinaison kit turbo + tubes avec montage partiel.

Tu proposes :
Tu peux mettre sur

L’étagère du haut PC par exemple 2kit turbo néon 140E
Pour l’étagère intermédiaire SC 3 néon de 120cm 21E+disons 10E interrupteur +câble
Pour l’étagère du bas SC 3 néon de 120cm 21E+disons 10E interrupteur+câble
Prévoir 50E de plus pour programmateur +divers


Je me demande s'il n'y a pas confusion entre les 3 zones : G, PS et SC

Laissons de côté provisoirement l'étage du haut (G : pour germination).

Étage du milieu (PC : première croissance) :
C'est pour ce besoin que tu places dans ta poupo 5 tubes et (cf nos message précédent) atteint ~23 500 lux.
C'est ici que j'envisageais de mettre 4 tubes T5 (de 115 cm de long et 4 500 lumens chacun) puis ai évolué vers l'idée de mettre 2 kits turbo.
Je ne crois pas que je puisse placer ici uniquement 3 tubes T8 de 36W et 3300 lumens; cela ne ferait que la moitié de l'éclairage prévu.

Étage du bas(SC : suite de croissance) :
Là, je suis d'accord avec toi, sur l'idée de 3 à 5 tubes T8 de 36 W et 3300 lumens chacun. C'est ce qui semble le plus économique pour répondre au besoin en lumière. J'opte quand même pour 4 tubes (avec interrupteurs pour pouvoir moduler)

---
En revenant à l'étage du haut G, je distinguais la partie gauche G1 sans trop de besoin d'éclairage, mais un bon tapis chauffant (semis avant sortie des cotylédons) et la partie droite G2 avec un très fort besoin d'éclairage (les 8 à 10 premiers jours de la plantule après sortie des cotylédons).
Depuis ma réflexion a un peu évolué en estimant les besoins de surface, il reste bien un G1 et un G2, mais en gros la surface de G2 doit être double de celle de G1. Il me faut donc éclairer fort une surface de 80 sur 40.
Pour y répondre je vois deux options pour G2 mettre un kit Turbo + juste à côté une CFL de 105 ou 125 W, ou alors prendre des tubes T8 30W et 2300 de 90 cm de long (il en faudrait 5) ou plutôt 4 tubes T5 de 85 cm 39W de 3000 lumen.

_____
Effectivement l'approche avec les kits réglettes T8 (comme ceux de Leroy-MM.. que tu cites) permet de faire moins cher, et le fait qu'il ne soient pas câblés n'est pas un problème du moment qu'il y a déjà les douilles et le balast. En revanche les réglettes seules (sans tube) mais avec ballast intégré coûtent de 20 à 30€ pièce ça n'est donc pas une option car par exemple 4 réglettes coûtent plus cher qu'un turbo kit...
je vais continuer à chercher.

En gros, à ce stade j'en arrive à (en comptant les câbles, interupteurs et prises et autres bricoles)
    G1 : rien
    G2 : dans les 115 €
    PC : ~145 €
    SC : de 80 à 100 €
ce qui me fait quand même un total dans les 340 à 360 € (nettement moins que les 450 initiaux ... merci pour les idées et liens...)

------
Concernant ta suggestion de rajouter un 4 ème étage pour doubler SC, ça serait certainement utilisé, mais il faut que je me calme question investissement, et comme j'ai survécu avant, je continuerait à utiliser, entre la sortie de la SC et la serre froide, tant que le temps sera trop froid, un séjour dans une serre de balcon très bien abritée et très bien exposée qui me permettra de gagner 15 jours (sans lampe ni chauffage) en mars.
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Avatar de l’utilisateur

Animateur Forum
Animateur Forum

Auteur du sujet

Messages: 4002

Inscription: 19/01/2011

Localisation: Hauts-Cantons du 34

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ????????

Message Ven 27 Sep 2013 20:54

Re: Pouponnière 3 (4?) zones de Papo & LEDs

Captain a écrit:
je me suis retrouvé à un moment avec plus de 800 godets simultanément.

En effet, je n'était pas parti sur cette base là, et la quantité me laisse pantois :)
...

Cela ne se limitait pas aux tomates/piments, car il y avait aussi les aubergines, les aromatiques multiples, les courges, des fleurs .... sans oublier (la greffe augmente violemment les besoins en godets :wink: ) les PG et/ou leurs boutures et les plants de cultivars étêtés que je laissais repartir et faire des gourmands.

J'ai donné largement plus de la moitié de ces plants (sans compter pas mal de dizaines de plant de PG ou de plants greffés maladifs/défectueux qui sont morts ou que j'ai fini par jeter).

J'ai réalisé que c'était de la folie :oops: et cette année, je vais ralentir le rythme pour revenir à du plus raisonnable.

Comme indiqué ci-dessus, je pense que la poupo (si le projet voit le jour :wink: ) en verra passer dans les 250 ce qui représentera en gros la moitié de ce que je pense faire (il y aura nettement moins de cadeaux :wink: ) sachant que nombre de plants n'ont pas besoin de poupo (espèces pour qui c'est inutile et semis plus tardifs).
Le Wiki de Tomodori : des documents collaboratifs sur et autour des potagers et jardins. N'oubliez pas d'y passer ! :doigt

--- Tomodoriens le labo vous attend, pour contribuer aux documents en chantier ou en élaborer de nouveaux. ---
Suivante

Retourner vers Les pouponnières et leur éclairage

 


Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO