Vers le site Tomodori.com Vers la page du jour Ephéméride Le moteur de recherche à tomates Le Wiki de Tomodori Galerie photos

Slow Food: La cantine


Retrouvez ici les différents récits culinaires des membres du forum Tomodori.
Chaque histoire est une invitation au voyage et à l'éveil de nos sens.

Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Auteur du sujet

Messages: 2370

Inscription: 12/01/2012

Localisation: LOT

Sexe: Masculin

Message Lun 24 Sep 2012 14:14

Slow Food: La cantine

Cantine

« Papa, il y en un mot dans le cartable, c’est pour la cantine »

C’était cousu de fil blanc. Un gros fil blanc qui dépassait, un fil plus très blanc mal cousu.

« Ils disent que à la cantine, ils vont se fournir chez des commerçants de la commune, et que ça sera meilleur, bah tant mieux parce qu’à la cantine c’est pas bon… »

La question durait depuis longtemps. Depuis qu’un zélé administrateur avait mis son nez dans ce dossier, il avait décidé que la cantine de l’école et du collège n’était pas assez rentable. Et qu’il fallait confier la gestion de ce budget public à une entreprise privée, plus compétente pour exercer cette profession, et qu’en plus on pourrait faire des économies.
Délibération en juillet, quand tout le monde ne pense qu’à récolter ses petits pois, et que l’école est fermée. Juste un petit mot dans le cartable des enfants à la rentée.

On avait réuni une commission, qui avait avalisé sans mots dire les décisions de ce gentil chargé de mission, trop fier de faire bouger les choses. Comme par hasard, des parents d’élèves, des forces vives de la commune, et des élus couchés aux ordres avaient acquiescé sans froncer les sourcils. Lorsque la question de faire une cantine bio, la réponse fusa comme si elle avait été préparée d’avance : « Non pas de faisabilité et trop cher ».

Nos enfants retrouvaient dans leurs assiettes des plats cuisinés sous vide, réchauffés à l’étuve, mais achetés au supermarché local, pour garantir la provenance régionale. La question du prix avait permit d’emporter la décision, promesse vite oubliée, car l’entreprise qui prépare les repas a vite fait d’augmenter ses tarifs. Le zélé fonctionnaire fût muté pour une promotion et remercié en grande pompe d’avoir supprimé trois emplois sur l’autel du profit.

La contestation s’amplifiait au fur et à mesure que la qualité baissait, mais pas question de revenir sur un contrat négocié sous peine de pénalité. Rien n’y fit, alors il nous restait à nous organiser pour faire manger nos enfants hors de ce cloaque. Très vite on organisa des tours de rôle, des jours de cantine à la maison, des ramassages. C’est ainsi que une fois par semaine nous accueillons quatre enfants. Un peu d’organisation, beaucoup de bonne humeur, des légumes du jardin.

Menu de la cantine éclatée du lundi 24 septembre :

Minestrone
Maïs doux poêlé, betteraves rouges
Rocamadour bio
Pèche de vigne du verger

Les autorités ont vu d’un très mauvais œil l’initiative car nous ne sommes pas seuls et la fréquentation de la cantine scolaire baisse. Suivant les termes du contrat les quotas n’étant plus atteints, le prix du ticket devrait encore augmenter, mais pas la qualité jugée excellente par une commission inventée par l’administration.




Minestrone

Le Minestrone est un plat populaire d'Italie. C'est la plat du pauvre devenu bobo dans certains grands restaurants. C'est l'équivalent de la garbure auvergnate, du tourrin du sud ouest. C'est un plat unique hivernal qui tient bien au corps, composé de tout ce qu'on a encore au potager et dans son frigo. Mais les italiens y ont rajouté des légumes et des condiments de chez eux qui en fait pour moi un plat à part, bien plus fin que nos roboratives soupes. D'un côté et de l'autre des Alpes c'est souvent le versant italien qui me séduit le plus. La cuisine transalpine est une référence bien supérieure à notre gastronomie nationale en perte de vitesse qui vit sur ces acquis et sa réputation trop souvent usurpée. Notre table est devenue hors de prix et pour vous en convaincre, allez dans un grand restaurant parisien, la seule chose qui vous laissera un souvenir indélébile, c'est l'addition.

J'écris ces lignes sous le contrôle de Fifou qui a carte blanche pour corriger ma copie. J'ai pris ce que j'avais dans mon jardin, car c'est l'esprit de la chose, je n'ai rien acheté.

Faîtes tremper les Bortolli pendant une nuit, haricot grain très productif et facile à cultiver.

Image

Il vous faut, en légumes

Une courge Cuzzini ou Zucca Serpente
Des haricots verts même et surtout très gros, ceux qui mettent du temps à cuire
Carottes
Oignon
Ail
Persil
Basilic
Cèleri rave ou branche
Tomates

C'est la base, vous pouvez y rajouter tout légume à soupe de votre choix en fonction de ce que vous avez

J'y ai mis du potimaron...

En viande:

Des morceaux à bouillir, poitrine fumée, lard, pied de cochon, oreilles etc.. et de la couenne pour obtenir le moelleux, bouillon cube s'abstenir...(non interdit)

Des Pâtes à cuisson lente type Macaroni , ou du riz rond (dans certaines régions d'Italie rizicoles)

Du parmesan (la seule chose que j'ai du acheter, je n'en produis pas...)

Image

Coupez tous les légumes en petits cubes

Image


Faîtes fondre les oignons puis les carottes dans de l'huile d'olive

Image

Puis tous les autres légumes. Une fois tout se petit monde dans la cocotte, mettez y la viande, ici un pied de veau qui me restait et une couenne roulée, ainsi que l'ail, les herbes, salez, poivrez.

Image


Image

Mouiller le tout et laisser cuire à couvert et à feu doux plusieurs heures. Rajouter les haricots secs trempés en fin de cuisson.

Image

Puis les pâtes en dernier, qui ne doivent pas être trop molles. Je n'avais pas les bonnes, des macaroni courts peuvent faire l'affaire, mais Fifou vous le dira mieux que moi...

Image



Râpez du parmesan, servez chaud

Un petit cabécou des copains en bio, presque les derniers, les meilleurs certainement...

Image

voilà je laisse la parole à mon ami Fifou, c'était le Minestrone de Peyo, j'ai hâte de goûter celui du hameau libre de la vallée des merveilles!!
Dernière édition par Peyo le Sam 17 Nov 2012 20:37, édité 1 fois.
Cultivons notre Jardin
Candide Voltaire

Message Lun 24 Sep 2012 15:26

Re: Slow Food: La cantine

hello peyo,
merci pour cette nouvelle recette, tu viens encore de me faire baver sur le clavier. :lol:
La cantine, Mmmm, nous en avons tous et toutes un très mauvais souvenir.
Cette initiative de parents d'élèves est vraiment géniale, et puis après tout, ils ont qu'à la manger eux même leur m***e
@+
Avatar de l’utilisateur

Tomo Tomo
Tomo Tomo

Messages: 409

Inscription: 12/02/2012

Localisation: Arlon (Belgique)

Sexe: Masculin

Message Lun 24 Sep 2012 15:41

Re: Slow Food: La cantine

Brave Peyo! Continues à nous faire rêver....surtout en finissant sur un cabécou plein de saveurs....

Je ferme les yeux...et c'est incroyable, je sens les effluves de ta Minestrone!!!!!!!!!!!

En d'autres temps, on t'aurait brûlé vif comme sorcier! Allez continues à nous faire rêver!
« Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut. »
(Cicéron)
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Donateur
Donateur

Messages: 4029

Inscription: 09/04/2010

Localisation: coudekerque-branche et Loos

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Celle de Madame

Message Lun 24 Sep 2012 15:53

Re: Slow Food: La cantine

Aaaaahhh,

si seulement la cantine avait ressemblé à ça du temps de ma scolarité, je n'aurais pas des pensées d'épinards chaque fois qu'un parfum d'herbe fraîchement coupée me monte au nez (dans les différents établissements fréquentés, ils synchronisaient tonte des pelouses et épinards cuits à la cantine le midi...) :!: :evil:
L'urgent est fait, l'impossible est en cours... Pour les miracles, prévoir un délai :wink:

ma liste d'échanges 2017
mon suivi global 2018

Message Lun 24 Sep 2012 16:37

Re: Slow Food: La cantine

hello peyo
encore une recette qui va nous faire saliver
@+ :wink:

Message Lun 24 Sep 2012 16:57

Re: Slow Food: La cantine

Bonjour.

Pierre Perret n'en reviendrait pas de ta recette Peyo, et feu Carlos chanterait qu'il préfèrerait manger à ta cantine.

Une recette à essayer et surtout à déguster entre Nami(e)s ! :lol:

Merci à toi de continuer à nous slow fooder !


:tomate

Message Lun 24 Sep 2012 18:45

Re: Slow Food: La cantine

Ces haricots, il faudra que j'en fasse pousser l'année prochaine, pour la soupe au pistou.
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2424

Inscription: 27/05/2011

Localisation: lavigny jura france

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Coeur de surpriz

Message Lun 24 Sep 2012 19:03

Re: Slow Food: La cantine

chapeau bas ,Monsieur Peyo,tu me donnes faim à chaque fois que je lis tes recettes, pourtant je sors de table !
Je ne savais pas quoi faire samedi soir j'ai des potes qui viennent manger à la maison, je n'ai pas ses haricots qui vont bien mais je vais tacher d'en trouver, et si c'est pas les mêmes on en fera pas une maladie.
Je ne sais pas si je vais être à la hauteur :lol: :lol: :lol:
"le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles" Christian Bobin
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2079

Inscription: 08/06/2009

Localisation: seine maritime (entre le havre et rouen)

Sexe: Non spécifié

Message Lun 24 Sep 2012 20:56

Re: Slow Food: La cantine

- chapeau pour la contre attaque !
ma cantine était (pourtant je ne suis pas vieux) encore faite maison mais c'est vrai que celle de mes enfants est pourrave, je le sais et j'en ai honte de ne rien faire ....
- chapeau pour cette recette qui me fait baver (moi aussi marc je sors de bouffer) je prendrai bien une assiette .... t'es vraiment fort Peyo !

PS : je sors d'un resto à Paris, paie pas de mine mais purée que j'ai bien mangé (une bonne cuisine française) (le chineur gourmand, 26euros : tartine bressane, sandre purée de pomme de terre et choux fleur crème fraiche (jaune, de la vraie, pas blanche comme celle qu'on peut voir dans certains restos) et une terrine au chocolat et crème anglaise)
Avatar de l’utilisateur

Supero Tomo
Supero Tomo

Messages: 1650

Inscription: 19/08/2012

Localisation: Région parisienne (val de marne)

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Green copia

Message Mar 25 Sep 2012 15:20

Re: Slow Food: La cantine

Comme d'habitude :1010 pour l'histoire et :1010 pour la recette par défaut avant de l'avoir testée.
J'ai le bonheur d'avoir une commune très soucieuse de l'alimentation de ses enfants (repas réalisés en régie municipale pour les 800 élèves), pourvu que ça dure . . . Ce n'est pas bio mais c'est déja mieux que les liaisons froides et autres :evil: .
F@b
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti (JRR Tolkien dans le seigneur des anneaux - La communauté de l'anneau 1954)

Chi

Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2652

Inscription: 21/08/2008

Sexe: Féminin

Message Mar 25 Sep 2012 15:34

Re: Slow Food: La cantine

le prix de la cantine de mes enfants: 5,80€
Comme j'ai deux enfants: 11,60€/jour ce qui me fait 185,6€/mois et en plus, dès qu'ils arrivent à 17h ils rentrent affamés!même les pâtes ils les trouvent mauvaises!

Merci pour cette bonne recette, que je vais "adapter" selon mes ingrédients du moment (comme c'est mon habitude!).
J'adore les mélanges légumes secs et légumes du moment!
Avatar de l’utilisateur

Supero Tomo
Supero Tomo

Donateur
Donateur

Messages: 1527

Inscription: 19/06/2011

Localisation: VICHY

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Join or Die

Message Mar 25 Sep 2012 19:00

Re: Slow Food: La cantine

Bonjour Peyo,

et grand merci pour ce nouveau récit.

J'adore ces petits combats que certains qualifieraient -à tort- d'arrière-garde. Rien n'est jamais perdu.
Nous avons une richesse à transmettre, et c'est que chacun de nous, sur ce forum, fait, à sa façon.
Contre la morosité, contre le désespoir, contre l'immobilisme, vite, ma petite page de Peyo !
Avatar de l’utilisateur

Supero Tomo
Supero Tomo

Messages: 1618

Inscription: 15/05/2012

Localisation: nievre

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: CDB Prue

Message Ven 9 Nov 2012 10:25

Re: Slow Food: La cantine

Mais pourquoi j'ai pas pensé à bichonner un potager de fin de saison... ce qu'on peut etre stupide quand on s"y met !!!

Ca a l'air délicieux ..... Je transpire des canines là.

l'ajout des pates au bon moment doit être la partie délicate. Et si tu fais réchauffer le lendemain, elles seront forcément fatiguées.

Tu crois qu'on peut faire chabrot avec un blanc là dessus ? Je ne sais pas si c'est dans la culture italienne.
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2424

Inscription: 27/05/2011

Localisation: lavigny jura france

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Coeur de surpriz

Message Mar 20 Aoû 2013 20:14

Re: Slow Food: La cantine

J'ai des zucca serpente dans le jardin alors je vais me faire ça ....aux petits oignons!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :atable :boire
Merci Peyo
"le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles" Christian Bobin

Retourner vers Récits Culinaires

 


cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO