Vers le site Tomodori.com Vers la page du jour Ephéméride Le moteur de recherche à tomates Le Wiki de Tomodori Galerie photos

De l'usage du fumier


Cet espace est dédié à vos techniques et méthodes de jardinage, vos trucs, vos astuces ...

Avatar de l’utilisateur

Donateur
Donateur

Messages: 1662

Inscription: 04/03/2008

Localisation: Angoulême Charente 16000

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Prune noire

Message Ven 29 Juin 2018 09:12

Re: De l'usage du fumier

Si possible, ne laisse jamais ta terre nue.
Judicieux conseil (valables pour toutes les terres) . C'est ce que faisaient les maraîchers de la ceinture parisienne ( et sans doute les autres) dont les récoltes étaient remarquables.
Carpe diem quam minimam credula postero.

Bzo

Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2203

Inscription: 14/10/2012

Localisation: 64

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Zuckertraube

Message Jeu 5 Juil 2018 23:25

Re: De l'usage du fumier

Et comment faisaient ils autrefois ?
Seulement aux épandage de fumier et fauchages ?

J'ai du mal à me fabriquer du paillage
car j'ai tendance à trop fignoler…
Avatar de l’utilisateur

Tomo VIP
Tomo VIP

Donateur
Donateur

Messages: 3944

Inscription: 09/04/2010

Localisation: coudekerque-branche et Loos

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Celle de Madame

Message Ven 6 Juil 2018 08:29

Re: De l'usage du fumier

@ Bzo :arrow: par le passé l'usage intensif de la gente équestre générait beaucoup de crottin et autre fumier - garanti bio sans antibiotiques :mrgreen: - qui était épandu en couche épaisse et permettait les cultures en toute saison (couche chaude ou engrais une fois composté) en produisant des récoltes abondantes... :roll:
L'urgent est fait, l'impossible est en cours... Pour les miracles, prévoir un délai :wink:

ma liste d'échanges 2017
mon suivi global 2018
Avatar de l’utilisateur

Donateur
Donateur

Messages: 1662

Inscription: 04/03/2008

Localisation: Angoulême Charente 16000

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Prune noire

Message Ven 6 Juil 2018 09:33

Re: De l'usage du fumier

Le fumier de cheval une fois composté (éteint) servait non seulement d'engrais mais également de couverture pour et évitait la pousse des adventices. C'est ce que l'on a redécouvert avec les techniques de paillage.

Je recommande encore à ce sujet la lecture de l'excellent ouvrage : Jardinages en région parisienne XVIIe - XX e siècle.Collection Creaphis distribué par SEUIL. Cet ouvrage nous avait été indiqué par un "tomodorien", mais j'ai oublié lequel.

Autre lecture, que je viens de terminer : Histoire des légumes Georges Gibault. une réédition de 1912 vraiment très complète, où l'on découvre qu'au début du XXe siècle, aux USA on connaissait environ une soixantaine de variétés de tomates ... Quant à l'histoire de Parmentier, on en apprend également de belles !
On peut se procurer ces ouvrages grâce à Internet, mais on n'est pas obligé de passer par Amazone...
Carpe diem quam minimam credula postero.

Bzo

Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2203

Inscription: 14/10/2012

Localisation: 64

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Zuckertraube

Message Ven 6 Juil 2018 18:51

Re: De l'usage du fumier

Merci pour vos infos et avis.
:)
On peut télécharger le livre Histoire des légumes (cliquer ici) via gallica.bnf.fr
(fichier PDF de 106 Mo)
Avatar de l’utilisateur

Donateur
Donateur

Messages: 1662

Inscription: 04/03/2008

Localisation: Angoulême Charente 16000

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Prune noire

Message Sam 7 Juil 2018 09:16

Re: De l'usage du fumier

C'est vrai, je l'avais trouvé sur Gallica, et je l'ai trouvé également à la bibliothèque municipale en réédition. Quand je voudrais le consulter, je le reprendrais sur Gallica !
Carpe diem quam minimam credula postero.
Avatar de l’utilisateur

Tomo Tomo
Tomo Tomo

Messages: 109

Inscription: 27/07/2015

Localisation: portugal

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: harzenfeuer

Message Lun 9 Juil 2018 10:25

Re: De l'usage du fumier

J'utilise du fumier de chèvre frais sans paille depuis au moins dix ans.
Une brouette pour 1,80 par 0,90 ,renouvelé après chaque plantation .
Ca n'allège pas la terre mais vu le soleil la paille etait vite transformée aussi du temps où je mettais du fumier frais de cheval ,même dose.
Un truc qui marche bien quand on prend le temps de le faire ,c'est de mettre des debris organiques dans les passages .
Genre taille de haie ,gazon et autres.
Je cultive sur billon .
Mais ca peut être un gite à limace en saison humide par contre ca fait de la jolie terre .
Avatar de l’utilisateur

Activo Tomo
Activo Tomo

Messages: 541

Inscription: 14/09/2010

Localisation: Normandie

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: ??????????????

Message Dim 29 Juil 2018 20:50

Re: De l'usage du fumier

tinkièt a écrit:Ah si une dernière chose (ça fait 5 ans que je fais des tas de fumier un peu partout chez moi), avant d'étaler le fumier, assure toi qu'il n'y a pas d'ortie ou de liseron à l'endroit où tu l'étales, ils se développent à une vitesse folle dans le fumier.
Allez... bonne saison.


c'est le souci que j'ai eu avec le liseron ,je pense que je ne vais plus utiliser que du fumier déshydraté que je mettrais au pied des légumes parce que le liseron quand il est là c'est infernal ,peut être quelqu'un a t il une solution miracle pour s'en débarrasser?
Avatar de l’utilisateur

Donateur
Donateur

Messages: 1662

Inscription: 04/03/2008

Localisation: Angoulême Charente 16000

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Prune noire

Message Lun 30 Juil 2018 08:41

Re: De l'usage du fumier

Effectivement si quelqu'un a une solution miracle, je suis également preneur. Ça fait une cinquantaine d'années que je me bats sans succès contre le liseron.
En attendant une solution miracle, j'ai renoncé . :cry:
Carpe diem quam minimam credula postero.
Précédente

Retourner vers Les Pratiques et Techniques Culturales

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO