Vers le site Tomodori.com Vers la page du jour Ephéméride Le moteur de recherche à tomates Le Wiki de Tomodori Galerie photos

L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires


Ce forum regroupe tous les sujets concernant tous les insectes susceptibles de s'attaquer aux tomates. Moucherons, araignées, pucerons, etc ....

Cvn

Avatar de l’utilisateur

Timido Tomo
Timido Tomo

Auteur du sujet

Messages: 47

Inscription: 17/02/2017

Localisation: Montpellier

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Noir de Crimée

Message Ven 3 Mar 2017 17:51

L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

Bonjour à tous,

Comme je l'ai dis dans ma présentation, je suis étudiant en agronomie. Cette année je réalise un projet et des expérimentations qui seront l'occasion d'un oral majeur en fin d'année scolaire.
Avec 3 ami(e)s nous avons décidé de travailler sur l'utilisation d'auxiliaires de culture (cad des prédateurs naturels) face à l'araignée rouge (tetranyche tisserand, ce petit acarien qui "suce" les cellules des plants de tomates, haricots... et fait des toiles sur les feuilles jaunes/blanches)

Les auxiliaires de ce ravageur se distinguent en 2 modes alimentaires différents : certains ne mangent que l'araignée rouge et donc meurent en son absence. D'autres sont aussi capables de manger d'autres ravageurs ou du pollen.
Notre but est de déterminer quel auxiliaire est le plus "durable" : c'est un compromis entre efficacité, reproduction, survie dans le moyen/long terme etc

En y réfléchissant aujourd'hui, je me suis rendu compte qu'il n'y avait pas meilleurs conseillers que des passionnés de jardinage et leur expérience !
C'est pourquoi si vous voulez bien, j'aimerais bien savoir si vous avez déjà utilisé des auxiliaires face à ce ravageur ? Si oui, lesquels et pour quel résultat? Quelles sont vos impressions ?
Merci :)

Si ça intéresse certains d'entre vous je partagerai nos résultats et conclusions à la fin de l'année (à considérer avec toutes les précautions nécessaires)
Avatar de l’utilisateur

Tomo Tomo
Tomo Tomo

Messages: 54

Inscription: 07/11/2015

Localisation: Morbihan

Sexe: Non spécifié

Ma tomate préférée: ??????????????

Message Ven 3 Mar 2017 20:34

Re: L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

Bonjour, je n'ai jamis utilisé de prédateur, mis à part mon chat qui chasse les lapins, je serais curieux de vos résultats, d'ailleurs où se procurer des prédateurs?

Cvn

Avatar de l’utilisateur

Timido Tomo
Timido Tomo

Auteur du sujet

Messages: 47

Inscription: 17/02/2017

Localisation: Montpellier

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Noir de Crimée

Message Ven 3 Mar 2017 20:39

Re: L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

De nombreux sites internet proposent des "boîtes" d'auxiliaires dans des quantités variables. Il suffit de taper "auxiliaire araignée rouge" par exemple
D'ailleurs notre discussion finale prendra en compte l'aspect économique de cette méthode de lutte

Vu les quelques sites de vente que j'ai épluché, il semble que nos amis belges et hollandais soient bien plus en avance sur la question que nous :siffle-4487:
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Messages: 2373

Inscription: 27/05/2011

Localisation: lavigny jura france

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Coeur de surpriz

Message Sam 4 Mar 2017 09:29

Re: L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

méfiance! attention aux auxiliaires ,exemple : coccinelle chinoise.
Ils ne faut pas non plus jouer aux apprentis sorciers, mais par contre je suis sûr que c'est l'avenir si les études sont bien menées sans vouloir chercher absolument le profit .
Je vais suivre ce post qui me semble intéressant et plein d'avenir.
"le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles" Christian Bobin

Cvn

Avatar de l’utilisateur

Timido Tomo
Timido Tomo

Auteur du sujet

Messages: 47

Inscription: 17/02/2017

Localisation: Montpellier

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Noir de Crimée

Message Sam 4 Mar 2017 13:05

Re: L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

Bien évidemment marc
Nous ne prétendons en aucun cas à une réponse claire nette et précise. D'ailleurs notre travail est seulement porte sur quelques mois, avec des moyens bien dérisoires face à certains laboratoires :roll:
C'est pour cela que notre réponse sera à prendre avec toutes les lingettes possible

Mais je trouve la question intéressante :
- un auxiliaire qui mange peu et se reproduit peu mais qui survit en l'absence du ravageur
- un auxiliaire qui mange beaucoup et se reproduit beaucoup mais meurt en absence du ravageur
Quel choisir ?
Ou peut être ne pas choisir ? Mais alors pour quelle efficacité ?
Réponse dans quelques semaines :o

Cvn

Avatar de l’utilisateur

Timido Tomo
Timido Tomo

Auteur du sujet

Messages: 47

Inscription: 17/02/2017

Localisation: Montpellier

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Noir de Crimée

Message Sam 4 Mar 2017 13:07

Re: L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

Et c'est d'ailleurs parce que souvent les résultats en labo sont différents de ceux dans les champs que je viens demander votre avis, vos expériences .. :)
Avatar de l’utilisateur

Tomo Tomo
Tomo Tomo

Messages: 450

Inscription: 29/09/2011

Localisation: Drôme

Sexe: Non spécifié

Message Lun 6 Mar 2017 12:01

Re: L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

Malheureusement, je n'ai pas de réponse concrète à vous apporter sur ce cas précis.

Je peux toutefois apporter une expérience concernant les pucerons. Chez moi, ils sont en majorité chassés par les Coccinelles et les Chrysopes. J'ai aussi beaucoup de Syrphes dans le jardin et je pense que ce n'est pas pour rien.7

Ce que j'ai remarqué (c'était pas bien compliqué) c'est que si j'ai beaucoup de ces animaux, c'est qu'il y a énormément de pucerons. Les années ou les pucerons sont moins nombreux, les prédateurs également. En fait le "préjudice puceronnesque" est quasiment toujours le même. Et j'ai eu des années ou on aurait pu vendre des boites de coccinelles et de Chrysopes rien qu'en se baissant, en rajouter n'aurait à mon sens rien apporté.

Tout ça pour dire qu'à mon humble avis, sur le "moyen/long" terme, qui semble être votre objet d'étude, je suis persuadé que quelque soit le choix, un certain équilibre s'installe, et que les deux solutions se valent. Et que probablement, comme dans la "nature", un mix intelligent des deux a le plus de chance d'amener à un équilibre plus rapide et plus durable.

Mais ce n'est absolument pas documenté pour ma part, autrement que par l'observation assez précise d'une petite parcelle sur quelques années.
C'est l'histoire d'un tétard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard. Il était dans les temps.

Cvn

Avatar de l’utilisateur

Timido Tomo
Timido Tomo

Auteur du sujet

Messages: 47

Inscription: 17/02/2017

Localisation: Montpellier

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Noir de Crimée

Message Lun 6 Mar 2017 18:07

Re: L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

Merci pour ton retour tarninou ! Toute expérience est bonne à prendre :D

Je pense effectivement que la nature fait bien les choses et un mélange entre les deux, équilibré, est la solution
Mais encore faut-il le montrer ! Je te tiendrais au courant. Nous avons lance aujourd'hui les expériences avec les 2 prédateurs simultanément ..
Avatar de l’utilisateur

Tomo Tomo
Tomo Tomo

Messages: 348

Inscription: 04/01/2015

Localisation: Gascogne

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Joyau d'Oaxaca

Message Mar 7 Mar 2017 19:26

Re: L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

Bonsoir,

Image

Est-ce ça votre bébête, pour donner l’échelle le tube PVC fait 1,5mm d’épaisseur, c’est la 3ème que j’estourbie en trois semaines. Elles se baladaient sur mes semis, dans la serre.
Pour l’instant pas de colonie, c’est quoi le danger ?

Cvn

Avatar de l’utilisateur

Timido Tomo
Timido Tomo

Auteur du sujet

Messages: 47

Inscription: 17/02/2017

Localisation: Montpellier

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: Noir de Crimée

Message Mar 7 Mar 2017 19:47

Re: L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

Bonjour
Il ne me semble pas que ceci soit un acarien T. urticae. Les ravageurs dont je parle sont (pour les femelles les plus grosse) de la taille d'un point de stylo, à peine visible à l'oeil nu.
Je ne peux malheureusement pas vous renseigner sur les dangers potentiels de cette bête :?
Avatar de l’utilisateur

Hypero Tomo
Hypero Tomo

Donateur
Donateur

Messages: 2489

Inscription: 24/08/2012

Localisation: murviel les beziers

Sexe: Masculin

Ma tomate préférée: orange russian 117

Message Mer 8 Mar 2017 13:45

Re: L'araignée rouge et l'utilisation d'auxiliaires

si je ne me trompe pas les araignées rouges ont besoin de beaucoup de chaleur pour se manifester

Retourner vers Les Insectes et Parasites de la Tomate

cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO